the secret circle
Bienvenue, cher Invité

THE SECRET CIRCLE EST ACTUELLEMENT FERME. SI VOUS SOUHAITEZ NOUS RETROUVER OU APPRENDRE A NOUS CONNAITRE, REJOIGNEZ NOUS SUR NOTRE FORUM ONCE UPON A TIME http://www.once-upon-rpg.net/

NOUS VOUS ATTENDONS AVEC IMPATIENCE, BONNE AMBIANCE ET ACCUEIL CHALEUREUX GARANTI !

A bientôt peut être !




Partagez|

Troubles | FT Jayden S. McCarty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Troubles | FT Jayden S. McCarty Jeu 29 Mar - 19:54

TROUBLES




"Où est passé ce putain de flingue ?!"

Blue faisait les quatre cent pas dans son appartement, à deux doigts de s'arracher les cheveux.
En effet quelques heures plus tard, il s'était disputé avec Jayden. Les deux garçon avaient beau être les meilleurs amis du monde, parfois, ils n'étaient pas sur la même longueur d'ondes, et ça pétait. Pas besoin de raison spécifiques, la plupart du temps c'est juste une question de mauvaise humeur, et les choses rentraient en ordre le lendemain. Ils s'étaient connus quelques mois auparavant, à la sortie d'un bar. Blue était nouveau dans le coin, et avait rencontré Jayden alors qu'il fumait dehors en essayant de tenir debout. Ces derniers on discutés un peu, et Blue et Jaden firent affaires. Blue lui acheta de la drogue, ils en prirent, beaucoup, et passèrent le reste de la soirée ensembles, complètement ivre et plein de tout ce qui pouvait exister dans le monde. C'est comme ça qu'ils devinrent meilleurs amis. Pas commun, mais efficace. Enfin bref, ils s'étaient donc disputés la veille sur un malentendu et ne s'étaient pas parlés depuis.

C'était toujours comme ça, et Blue ne s'en faisait pas pour son amitié avec son jeune ami, mais bien pour ce fameux "flingue". Il le cherchait pas partout. Il s'arrêta, à bout de nerfs, et s'affala dans son canapé en soufflant. il regarda l'heure sur son téléphone. 01h00. Il avait encore le temps, mais il détestait que tout ne soit pas parfait dans ce genre de soirées. En effet, les deux jeunes hommes faisaient régulièrement des casses, des braquages, hold up, ce genre de choses, pour gagner leur vie. Ils y allaient la plupart du temps de nuit alors que leur cible avait fermée ses portes, volaient les caisses, les coffres ou autres petits objets de valeurs. Ils pourraient ne pas le faire, et gagner leur vie légalement, mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Blue adorait l’adrénaline. Il savait s'y prendre en vol, aucunes serrures ne lui résistait. Jayden et lui formaient l'équipe du siècle. Le problème de Blue, c'est qu'il a tendance à s'emporter un peu trop; à ne pas voir le danger quand il y en a et à n'avoir peur de rien. Il est toujours sur ses gardes, bien sur, mais Jayden est plus terre à terre, et sait quand un coup n'en vaut pas la peine.

Blue était encore affalé dans son sofa, se creusant la tête pour réunir la dernière chose qui lui fallait pour ce soir. Et s'i prenait autant de soin à faire ses affaires avant de partir, c'est que ce soir, après sa dispute avec Jayden, il allait faire le casse tout seul. Il baissa la tête pour attraper son paquet de cigarette sur la table basse et vit à côté de lui sa chatte, Belle. Elle était allongée de tout son long sur un coussin, coussin sous lequel on pouvait distingué quelque chose. Blue souleva le coussin sans se soucié du chat qui vola à l'autre bout du canapé. Son pistolet. Ca y est, il avait tout. Il se leva, coinça son arme dans le haut de son pantalon et alla dans sa chambre. Il avait posé un gros sac de sport noir sur son lit, et vérifia que tout était bon avant de partir. Sac: ok, pince: ok, gants: ok, batte de baseball: ok, foulard: ok... Il continua sa liste, prit son sac et repartit au salon. Il alluma la télé, ferma à moitié les rideaux, enclencha le caméscope qu'il avait mit au dessus de la porte, décrocha son téléphone fixe, embrassa son chat, prit son casque et sortit de son appartement en fermant la porte à clef.

Il descendit la cage d'escalier, sortit dehors et alla à sa moto, garée un peu plus loin. Il jeta son sac sur son dos, le regard vif pour surveiller les environs, mit son casque en sauta sur son deux roue. Il savait où aller, mais prenait soin de faire quelques détours avant pour jeter un oeil aux alentours. Il devait être 3 heures du matin lorsqu'il arrêta sa moto dans une petite ruelle parallèle à celle où était sa cible. Il enleva son casque, mit son foulard sur son visage de manière à ce que seul ses yeux dépassent, et le remit. Il descendit de sa moto, prête à partir dans la bonne direction aussi vite que possible au cas où. Il avançait rapidement, et sentait déjà les effet de l'adrénaline envahir son corps. Il passa la tête par la ruelle pour vérifier que la voie était libre. Il n'était pas discret. Un homme avec un casque de moto noir sur la tête, un sac de sport sur le dos, un blouson en cuir et un jean troué n'aspire pas trop confiance généralement. Bref, la voie était libre, il tourna dans LA rue. Il apercevait le café qu'il devait cambrioler. Oui, cambrioler un café ça peut paraître ridicule, mais au contraire. Sans compter que celui ci était très connu dans la ville, c'était une excellente idée.

Une grille en fer fermée par un cadenas empêchait de passer directement à travers la vitrine. Blue s'approcha rapidement, laissa tomber on sac par terre et s'accroupit pour chercher l'outil adéquat. Il en sortit une grosse pince et coupa le cadenas qui s'écrasa au sol. Le geste de Blue étaient rapides et nets, il poussa la grille pour qu'il est juste la place de passer, souffla un bon coup, prit sa batte de baseball en fer et cassa la vitrine d'un coup.
D'accord, ce n'était pas la manière la plus discrète de passer, mais la plus rapide, et lorsqu'on est seul, mieux vaut appliquer le proverbe "vite fait, bien fait" si on veut réussir à voler quelque chose et éventuellement pas passer la nuit au poste. Il connaissait les lieux et y avait bu un café la veille, il se dirigea alors vers le comptoir, les morceaux de verre craquant sous ses pied. Il prit un épingle et crocheta la serrure de la caisse qui s'ouvrit sans mal. C'était d'ailleurs un peu étrange, tout ce passait trop bien. Au moment où cette pensé lui est venue à l'esprit alors qu'il remplissait le sac de l'argent de la caisse, Blue entendit un bruit à l'étage, une lumière s'alluma et un homme qui devait avoir dans quarantaine, grand et bien bâtit descendit en trombe des escalier.

"Les mains en l'air !!"

Blue se pétrifia, il exécuta les ordres de l'homme qui braquait un fusil sur lui pour gagner du temps et réfléchir à un plan B. Il était vraiment dans le pétrin. L'homme s'approcha prudemment de quelques pas.

"J'ai déjà appelé la police, qui que vous soyez, vous êtes foutu. Posez le sac, doucement."

Jamais ça n'était arrivé. Que faire ? Blue ne réfléchit pas bien longtemps, fit mine de poser le sac, et alors, tout ralentit. Il se redressa et sortit le pistolet qu'il avait dans la ceinture.Mais l'homme tira avant lui et la balle vint se loger dans l'épaule droite du jeune asiatique. Sa main gauche se plaqua sur son épaule blessée, ses yeux devinrent clairs et avec une incroyable précision, il tira sur l'arme de l'homme, qui vola à l'autre bout de la pièce. Blue saisit de nouveau le sac, fonça sur l'homme qui était encore sous le choc et fila hors du magasin. Arrivé dans la ruelle, il entendit au loin les sirènes des voiture de police à sa recherche. Il courut dans la rue en utilisant ses pouvoirs et se cacha derrière dans l’entrebâillement d'une porte, à bout de souffle. Son épaule le faisait souffrir, mais c'était un vampire, et une balle dans l'épaule ne le tuerait pas. Par contre, le soleil qui commençait à se lever, si. Blue avait du mal à ressembler ses esprits pour trouver une solution, et soudain, un mot lui vînt à l'esprit: Jayden. Il passa la tête dans la ruelle pour s'assurer qu'il n'était pas suivis par le propriétaire, enleva son casque et baissa son foulard en râlant. Il sortit son téléphone et composa le numéro de son ami.

...
...
...
"Jayden ! C'est moi. Je suis dans la merde là. Le gars du b'well coffee, m'a grillé. Ce connard m'a tiré dessus ! Il a appelé les flics, ils vont pas tarder là. Alors écoute, je suis désolé pour hier, mais pitié ramène ton cul vite fait !"


"Il est partit par ici !"

"Eh merde... Ecoute, on se retrouve sur le boulevard, je vais essayer de les embrouiller un peu. Les flics c'est pas un soucis, le soucis c'est que j'ai oublié ma crème solaire à la maison, et que dans moins d'une heure le soleil va venir me brûler vif. Alors bouge toi !"

"Il est là !"

"J'te laisse."

Blue raccrocha, et utilisa ses pouvoirs de vampire pour augmenter la rapidité de ses gestes. Il remit son foulard et son casque, le sac sur son dos et sortit de sa cachette en un éclair. La police venait de rentrer dans la ruelle, et tirèrent sur le jeune fugitif qui se reçu une deuxième balle dans l'abdomen. Blue décida alors d'éviter les rues, et fit un saut de plusieurs mètres de haut afin de se retrouver sur les toits, sous les yeux ébahis des policiers.

"Saloperies de bestioles."

Blue commença à courir et sauter de toits en toits en direction du boulevard. Il espérait que Jayden arriverait à temps, car minutes après minutes, le ciel s'éclaircissait.



Revenir en haut Aller en bas

Troubles | FT Jayden S. McCarty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Troubles psychologiques...
» Troubles Anxieux
» [2007] Eaux Troubles {ex : Solitaire}
» Troubles de l'erection.....................Les traitements medicamenteux
» Rêves en eaux troubles:


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the secret circle :: “ Coventry ” :: les restaurants & bars :: B'WELL coffee-