the secret circle
Bienvenue, cher Invité

THE SECRET CIRCLE EST ACTUELLEMENT FERME. SI VOUS SOUHAITEZ NOUS RETROUVER OU APPRENDRE A NOUS CONNAITRE, REJOIGNEZ NOUS SUR NOTRE FORUM ONCE UPON A TIME http://www.once-upon-rpg.net/

NOUS VOUS ATTENDONS AVEC IMPATIENCE, BONNE AMBIANCE ET ACCUEIL CHALEUREUX GARANTI !

A bientôt peut être !



Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez|

Shopping & Surprises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Shopping & Surprises Dim 6 Mai - 16:57

« Regarde ces chaussures, tu crois qu'elle m'iraient bien ? » demandai-je d'un ton nonchalant. Je m'approchai de la vitre jusqu'à la toucher, pour détailler la paire qui m'avait sauté aux yeux dès que je m'étais approchée. Des sandales compensées rouges, avec le talon en cordage. Je n'en avais pas du tout besoin, mais que j'en avais envie ! Je jetai un coup d'oeil à la fille qui se tenait maintenant à côté de moi, un peu en retrait. Malin, ma soeur. J'observai sa silhouette fine, ses cheveux bruns qui lui tombaient sur les épaules et ses yeux sombres qui jetaient un regard suspicieux vers ladite paire de chaussures. Je levai les yeux au ciel avant de m'arracher à la contemplation de la vitrine. Entraînant ma soeur, nous reprîmes notre marche dans l'allée du centre commercial.

Il y a une heure, j'avais réussi à convaincre Malin de venir avec moi au Mall. Remarque ce n'était pas très difficile, elle n'était jamais contre un peu de shopping, surtout entre soeurs ! Mais comme elle était un peu bizarre ces derniers temps, je me sentais ma à l'aise à propose de toutes les choses les plus habituelles. Notamment lui demander des choses qui avant étaient si naturelles ... Ca me semblait tellement bizarre ! Mais le plus important pour moi est qu'elle avait accepté. Après une ou deux seconde d'hésitation, je l'avais bien vu, mais elle avait finalement accepté !

Nous venions assez souvent ici, pour passer l'après-midi à se changer les idées, s'amuser un peu ou retrouver des amis. C'est pourquoi je jetai un coup d'oeil un peu à chaque personne que je croisai, guettant une tête connue. J'étais toujours à l'affu d'une possibilité pour m'amuser ! Mais ce ne fut pas moi qui m'arrêtai en premier pour avoir croisé quelqu'un, mais Malin. Je marchais, dans mes pensées, quand je me rendis soudain compte que j'étais seule. Je tournai la tête et vis Malin, devant une jeune fille que je ne connaissais que trop bien. Lexi. A contre coeur, je revins sur mes pas, doucement car je n'avais vraiment pas envie de lui parler et la voir. Je me forçais pourtant à lui sourire, un sourire qui, ça se voyait à mon visage soudain tendu, était faux, mais c'est l'intention qui compte pas vrai ? « Lexi. Comment ça va ? » lui demandai-je d'un ton affable. En vérité je n'en avais rien à cirer, comment elle allait, j'avais même envie qu'elle aille le moins bien possible ! Mais la politesse, toujours la politesse. Lexi était l'une des rares personnes qui m'obligeaient à faire le contraire ce dont j'avais envie. Tout ça pour Malin. Je n'y croyais pas moi-même parfois. Retenant un soupir de justesse, je levai mes yeux jusqu'à Lexi et Malin.
Revenir en haut Aller en bas
messages : 470
date de naissance : 23/05/1992
date d'inscription : 06/02/2012
age : 26

bind the circle
situation: c'est compliqué
avec: Lexi E.Lawrence
avatar
Malin I. Llewellyn
MessageSujet: Re: Shopping & Surprises Dim 6 Mai - 21:45

Je n'avais aucune idée de ce qui m'avait pousser à suivre ma sœur. Bon, bien entendu que je savais pourquoi. La perspective de pouvoir sortir de ma chambre – après avoir été cloîtré dans celle-ci durant plusieurs jours. Cela me faisait bizarre de suivre certaines règles – mais j'avoue que la réaction la plus surprenante avait été celle de mes parents. Ils n'avaient pas vraiment l'habitude de punir leur enfant – et pourquoi aucun n'était un ange, quoique je devais avouer que je n'avais jamais croiser Jaylin avec quelques verres dans le nez. Quelques bouteilles. Je ne sais pas ce qui était passé le moins : le fait d'avoir découcher ou le fait d'être revenu dans un état des plus indicatif. J'avais eu beau prendre une douche et avoir chasser le plus possible d'alcool de mon corps, les vêtements que Thaïs m'avait laissé m'avait trahi. J'aurais du y penser. J'aurais du. Mais j'étais encore trop dans le brouillard. Cela avait été un miracle d'avoir réussi à rester discret jusqu'à ce que je ne m'étales en ratant la dernière marche de l'escalier menant à ma chambre. Je n'avais vraiment pas eu de chance. Et depuis j'avais été privé de sortie – mais bien entendu pas de cours, il ne fallait pas rêver non plus. Foutu Karma. « Regarde ces chaussures, tu crois qu'elles m'iraient bien ? ». Je levais le regard et tentais d'esquisser un sourire. Sans grand succès. Je n'étais guère d'humeur à la suivre dans tous les magasins – et je ne plaisantais pas, on pouvait réellement faire tous les magasins et le pire, c'est que cela m'avait paru moins affreux que passer une nouvelle journée enfermée dans mon antre. Oui. Ces derniers temps, je n'étais vraiment plus le même. Je croisais mon regard dans le reflet de la vitrine qui s'étalait sur quelques mètres devant moi. Je décelais avec effarement une pointe de tristesse dans celui-ci. Je fis par la suite face à une mine des plus choquées avant que je ne secoues rapidement la tête pour reprendre mes esprits. Les chaussures. Je devais me concentrer sur celles-ci. Euh.. Je ne savais pas vraiment quoi dire. C'était des chaussures quoi. « Tu n'en as pas déjà dans ce genre là ? J'avoue que la couleur est un peu plus rosée mais quitte à en prendre, autant prendre celles à ta gauche » répliquais-je doucement d'une voix presque nouée. Je jetais un coup d'œil à une superbe paire de chaussures que j'avais remarqué sans même en avoir conscience – et là, un sourire s'esquissa sur mon visage sans que j'eus quelque chose à répliquer. Bordel! Est-ce que c'était vraiment moi ? Je restais trop souvent avec des vraies filles, cela nuisait à mon intégrité mentale – puisque je n'en avais plus aucune physique ces jours-ci, la preuve est que j'avais enfilé sans m'en rendre compte une robe. Une robe ! Je détestais ne rien avoir entre les jambes mais apparemment cela me semblait plus normales que quelques semaines plus tôt. Plus aucune intégrité, qu'est-ce que je disais!

Elle soupira – assez fort pour que je l'entendes – avant de se tourner vers moi, attraper ma main et m'entraina à sa suite. Oui. Je préférais grandement qu'elle prenne les commandes, je n'avais pas vraiment envie de planifier un itinéraire qui nous permettrait de voir le plus de boutiques possibles en peu de temps. La plupart du temps, je commençais par les boutiques qui ne plaisaient pas à Jaylin – et j'en profitais, j'avoue mais c'était tout à fait compréhensible! Si j'étais en position de donner mon avis, je serais assis là avec tous ces hommes. Ils ne connaissaient pas la chance qui était la leur! Aujourd'hui, il semblerait que l'on ne ferait que flâner – enfin, je disais cela mais nous étions tous deux imprévisibles. Je pouvais très bien décider que s'en était trop et prendre mes jambes à mon cou néanmoins j'étais presque sûr que toute tentative serait stérile. Ella aurait très bien pu me lancer un sort de localisation – bien que mon père ait trouvé l'idée très extrême – pour être certaine que je resterais bien avec Jaylin. Je soupirais intérieurement, lassé. Je n'avais fais qu'une seule connerie depuis que j'avais pris le corps de Malin et j'étais puni aussi sévèrement que si j'avais tué quelqu'un! Je sais que j'exagère mais je suis dans le corps d'une adolescente, j'ai droit de prescription! Il était plus que normal que des parents s'inquiètent pour leur enfants alors quand ceux-ci sont des sorciers et quand plus, ils ont vécu un traumatisme quelques mois plus tôt, les réactions devenaient extrémistes. C'était pas la mort de rentrer saoul, cela arrivait à tous les jeunes. D'ailleurs, et cela pour ma propre sécurité, il faudrait que je continues de boire et régulièrement. Je n'avais aucune envie de me retrouver de nouveau dans cet état au premier verre ne serait-ce qu'un minimum alcoolisé. J'avais seulement été surpris par les effets que cela avait eu sur le corps que j'occupais. Cela ne se reproduirait plus.

Je passais une main dans mes cheveux bruns les ébouriffant légèrement en levant mon regard pour observer les rayons de soleil qui passaient à travers les fenêtres du plafond du Mall. Il faisait beau ces derniers jours – et j'étais condamné chez moi. Peut être que si je m'y prenais correctement, je pourrais profiter de ce soleil en proposant à ma sœur d'aller prendre un milkshake à l'extérieur. J'avais eu ma dose d'air conditionné pour un bon mois. J'esquissais un sourire au fur et à mesure que mon plan prenait consistance dans mon esprit. Je jetais un regard aux environs espérant trouver la personne que Jaylin cherchait – puisqu'elle semblait si concentré sur ce qui nous entourait – avant de me figer net. « Lex' ? » murmurais-je, surpris. Quel hasard de la croiser ici alors que je n'avais cessé de penser à elle durant des jours sans avoir aucunes nouvelles d'elle. Étonnamment depuis notre soirée en tête-à-tête ratée de la Saint-Valentin, je n'arrivais jamais à la joindre. Je supposais qu'elle m'en voulait d'avoir fini sous la table avec Katniss et Tabatha – enfin, j'espérais qu'elles avaient été à un moment donné au même état que moi – et de ne pas avoir été là pour elle. Pourtant lorsque j'avais plus ou moins repris connaissance, elle avait disparu. Son service avait fini depuis moins de cinq minutes – ce qui m'avait fait penser qu'elle m'avait bel et bien snobé après avoir pris ma beuverie comme un moyen de fuir les évènements qui s'étaient passés quelques heures plus tôt. Et le fait que je ne m'étais pas déplacé jusqu'à chez elle devait la confirmer dans cette idée. Je savais désormais plus ou moins où j'en étais avec mes sentiments – j'avais eu beaucoup de temps pour réfléchir à ce genre de questions – et je crois qu'il était temps de faire un pas en avant. «  ». Un vrai pas en avant. « Lexi. Comment ça va ? »

Ah merde. J'avais oublié que j'étais accompagné. Et c'était plutôt difficile d'avoir ce genre de discussion dans ce cas là – et puis à quoi est-ce que je pensais, on était dans un lieu public, pas vraiment le meilleur endroit pour une déclaration! Finalement, j'étais toujours aussi con. Je ne savais pas si je devais m'en réjouir ou pas parce que s'il avait bien une partie de moi dont j'aurais aimé me séparer, c'était bien celle-là. J'esquissais un sourire gêné à son intention avant de lancer un regard en biais à ma sœur. « Oui, est-ce que ça va depuis la dernière fois ? » renchéris-je en espérant qu'elle saisirait le sous-entendu sans pour autant que Jaylin comprenne de quoi je parlais.



« Nous aimons notre enfance, nous y revenons, nous la jugeons, et
elle nous juge. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-circle.forumsactifs.com
messages : 1173
date de naissance : 16/07/1995
date d'inscription : 09/02/2012
age : 23

bind the circle
situation: c'est compliqué
avec: Malin Llewellyn et Beau Mickaelson
avatar
Lexi E. Lawrence
MessageSujet: Re: Shopping & Surprises Lun 7 Mai - 18:02

    Je n’allais pas souvent au centre commercial pour faire du shopping. D’abord parce que je n’étais pas une de ces filles à papa qui jouissaient d’une fortune considérable et qui pouvaient dépenser autant qu’elles le voulaient en étant sures que leur héritage serait toujours aussi important. Il ne me restait plus grand-chose de l’argent que j’avais gagné en tant que tueuse. Maintenant je devais compter uniquement sur mon salaire de barmaid qui – soit dit en passant- n’était pas extraordinaire. Ce matin quand je m’étais réveillée, j’avais réalisé que je n’avais pas grand-chose à me mettre. La plupart de mes tee-shirts étaient déchirés et mes chemisiers n’avaient plus de boutons (comme certains de mes pantalons). Inutile de préciser pourquoi. C’est ainsi, qu’en début d’après midi, je me retrouvais à flâner dans la galerie du centre commercial de Coventry. Honnêtement, ce centre commercial ne valait rien comparé à ceux où j’étais déjà allée auparavant, mais bon je n’allais pas chipoter. Un centre commercial était un centre commercial après tout non ? Tant qu’il y avait des boutiques et des fringues sympa tout allait bien. Et puis même si ce centre commercial n’était pas gigantesque et qu’il ne faisait pas 5 étages, je n’étais pas compliquée. Je ne suis pas le genre de fille à ne vouloir porter que les trucs de créateur top tendance.

    Je me mis à observer les vitrines, tentant de trouver l’occasion en or. J’aurai bien aimé trouver des sous-vêtements un peu coquins –bien que je ne manque de rien de ce côté-là- ainsi que une jupe, un jean et deux ou trois tee-shirts. Jusqu’à présent, j’étais entrée dans bon nombre de magasins sans rien acheter. Je continuais lentement ma visite, regardant toutes les vitrines. Enfin je trouvais une boutique qui vendait des trucs sympas à des prix abordables.


« Merci et bonne journée » me fit la jeune vendeuse en me tendant mes sacs où il y avait une jupe et deux tee-shirt.

    J’avais presque tout ce qu’il me fallait. Soudain je m’arrêtais devant une boutique de chaussures. Je n’aurais pas du m’arrêter, j’avais déjà plus de chaussures qu’il ne m’en fallait. Les chaussures étaient vraiment mon péché mignon, je ne pouvais pas m’arrêter devant une vitrine de chaussures sans en acheter une paire. J’entrais dans la boutique et je ne mis pas moins de 30 secondes pour apercevoir une paire magnifique ! C’étaient des escarpins dorés avec le bout ouvert. Ces chaussures iraient très bien avec la jupe que je m’étais achetée, ou alors avec un jean clair. Sans me poser de questions je les achetais et sortit de la boutique. Soudain j’entendis une voix, une voix que je connaissais bien trop, m’interpeler.


« Hé »

    C’était Malin. Je ne su pas comment réagir. C’est vrai quoi, maintenant que Devon avait retrouvé son corps, Malin semblait avoir retrouvé le sien aussi. Peut-être se rappelait-elle ce qu’il s’était passé entre Devon et moi –quand il était dans le corps de malin j’entends. Qu’est ce que je pouvais bien dire ? C’était vraiment trop bizarre de me retrouver en face d’elle. J’étais gênée. Je ne voulais qu’une seule chose : m’enfuir.


« Lexi. Comment ça va ? » Me surprit Jaylin qui affichait un sourire manifestement faux.

    Elle ne m’appréciait pas tellement. Moi je n’avais rien de spécial contre elle. Ça m’amusait plus qu’autre chose qu’elle réagisse comme ça en ma présence. Mais bon je ne pouvais que la comprendre. En même temps quand on voit sa sœur dans des positions compromettantes, on peut se poser des questions, mais bon, Jaylin ne savais pas tout. N’empêche je ne lui en voulais pas. En fait je m’en foutais un peu.


« Jaylin » dis-je d’un ton un peu lassé, « qu’elle joie de te voir ici » ajoutais-je un peu sarcastique.

« Oui, est-ce que ça va depuis la dernière fois ? » renchérit malin, me coupant la parole au passage.

    La dernière fois que j’avais vu Malin –enfin son corps- c’était dans sa voiture… au centre commercial. A la soirée de la Saint-Valentin je l’avais peut-être croisée, mais je ne m’en étais certainement pas aperçue, trop occupée à penser à Devon et à la joie que le retour de son corps me procurait.


« Euh ouais ça va. » répondis-je en regardant Malin « J’ai entendu dire que tu avais fini un peu… morte à la soirée de la Saint Valentin ? »

    J’avais entendu ça lors de mon service au bar quelques jours plus tôt. Un groupe de jeunes discutaient du genre « Oh tu sais pas quoi ? » « Non quoi ? » « Malin ! » « Ouais ? » « Elle était trop pétée à la soirée » « Sérieux ? » « Grave ». Putain ce genre de conversation me soulait. Les gens ne savaient pas faire des phrases complètes ou quoi ?

    Je me mis à fixer assez étrangement Malin, elle me regardait d’un air… je ne sais pas, profond ? C’était bizarre. Je me mis à observer Jaylin du coin de l’œil. Elle se balançait d’une jambe à l’autre et avait les bras croisés sur la poitrine. Je me demandais si c’était ma question qui l’agaçait ou juste ma question.



.
Just wanna have FUN


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Shopping & Surprises Dim 13 Mai - 16:59

Je croisai les bras sur ma poitrine et tentai de lancer un regard appuyé à Malin, comme pour signifier que je perdais mon temps ici et que ça ne me dérangeait pas du tout de partir maintenant .. Mais j'avais beau tenter de croiser son regard, le sien restait fixé sur Lexi. Ce qui m'énerva encore plus bien entendu. Je poussai un soupir appuyé, en espérant qu'elles l'entendent mais elles se regardaient toutes les deux, comme inconscientes de ma présence. Je me résignai alors à attendre un peu que la conversation plus que polie soit passée pour pouvoir dire à ma soeur qu'on devait partir. « Jaylin. Quelle joie de te voir ici ! » Je roulais des yeux tant c'était ridicule. Si ça n'avait pas été moi et que j'observais la scène de loin, ou si Lexi ne m'exaspérait pas autant, je crois que j'en aurait ri. Malheureusement, j'étais bien moi et je devais faire avec. D'un coup j'avais envie d'envoyer valser dans la vitrine derrière elle .. « Oui, est-ce que ça va depuis la dernière fois ? » ajouta Malin juste après moi. La dernière fois ? Parce qu'elles allaient se parler en sous-entendus pendant toute la conversation maintenant ? Génial. Je n'avais plus qu'à faire demi-tour et retourner essayer cette paire d'espadrilles. « J’ai entendu dire que tu avais fini un peu… morte à la soirée de la Saint Valentin ? » Je détaillai Lexi. Je ressentis soudain le besoin impératif de m'insérer dans leur conversation, sinon j'allais vite passer à la trappe. « Ca c'est sûr. » Je vis leurs regards surpris se tourner vers moi. Hé oui je suis là, je suis toujours là, non vous n'êtes pas seules au monde. Bon ok, peut-être que j'étais un peu énervée pour rien, mais c'était dans mon caractère de m'énerver rapidement, malheureusement pour mon entourage d'ailleurs. « Et toi, tu faisais quoi le soir de la St-Valentin ? T'étais totalement clean je suppose ? » provoquai-je Lexi. En fait c'était à moitié pour défendre ma soeur et à moitié pour attaquer Lexi. Je savais que je n'avais pas à défendre Malin. De un elle n'avait pas été attaquée et de deux elle pouvait le faire toute seule. Mais je n'aimais pas qu'on m'ignore et j'avais tout intérêt à prendre part à la conversation, alors autant prendre un parti tout de suite !

Les gens allaient et venaient derrière nous sans faire attention à nous. Je fus un moment bousculée par un petit garçon qui releva une bouille d'ange pour me demander pardon d'une petite voix. Je lui souris et lui assurai que ce n'était pas grave, avant de sourire poliment à sa mère qui attendait derrière moi. Puis je me retournai vers les filles.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Shopping & Surprises

Revenir en haut Aller en bas

Shopping & Surprises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [AIDE] My shopping List V4.11
» Calendrier de l'avent surprises astérix 2007
» [SOFT] SHOPPING LIST PLUS : Gérer sa liste de shopping [Gratuit?]
» No alarms and no surprises
» [Kinsella, Sophie] Confessions d'une accro du shopping


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the secret circle :: Archives Version n°1-