the secret circle
Bienvenue, cher Invité

THE SECRET CIRCLE EST ACTUELLEMENT FERME. SI VOUS SOUHAITEZ NOUS RETROUVER OU APPRENDRE A NOUS CONNAITRE, REJOIGNEZ NOUS SUR NOTRE FORUM ONCE UPON A TIME http://www.once-upon-rpg.net/

NOUS VOUS ATTENDONS AVEC IMPATIENCE, BONNE AMBIANCE ET ACCUEIL CHALEUREUX GARANTI !

A bientôt peut être !




Partagez|

« Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
messages : 271
date de naissance : 07/12/1991
date d'inscription : 27/03/2012
age : 27

bind the circle
situation: célibataire
avec:
avatar
Aria R. Powell
MessageSujet: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Dim 1 Juil - 21:55


Ignorance is my New Best Friend
Aria R. Powell & Andrew S. Kennedy


Encore une journée de boulot terminée. Une journée de boulot pendant laquelle j’aurais, une fois de plus, réussi à me retenir d’étrangler mon patron. Il fallait vraiment que je me trouve autre chose, ça allait vraiment finir par mal tourner. Il avait décidé de s’acharner sur moi et je n’allais le supporter qu’un moment. Et puis bon, passer ma journée à écouter une bande de bonne femmes parler fripes et manucure, ça n’était pas vraiment mon truc. Pas que je sois du genre bourrue à ne pas du tout prendre soin de moi, mais l’état de mes ongles était le cadet de mes soucis. J’avais d’autres chats à fouetter.

Histoire de décompresser un peu, je décidais d’aller faire un tour auprès du lac avant de rentrer. J’avais prévu d’aller chasser ce soir - encore - je ne manquerai donc pas d’air, mais j’avais besoin de me retrouver un peu seule, au calme, sans avoir besoin de garder tous mes sens en éveil à chaque secondes au cas où un vampire déboulerait de nulle part. Ca ne me ferait pas de mal, surtout avec tout ce qu’il se passait en ce moment. La chasse c’était la routine, j’avais l’habitude, mais toutes ces histoires auxquelles était mêlé Alex c’était autre chose. Il ignorait que je savais tout - je n’allais certainement pas me vanter d’être allée fouiner dans son journal ou son ordinateur - et c’était mieux ainsi. Je pouvais mener ma petite enquête sans que personne ne se doute de quoi que ce soit. Alex passait son temps à me protéger et là, c’est de lui que ce Andrew voulait la peau il était donc temps que je lui rende la pareille.

Mais ce n’était pas pour penser à lui que je voulais aller me promener. Bien sur, je pouvais difficilement me lancer dans des recherches très poussées quand Alex était dans le coin, mais à ce moment précis, ce que je voulais, c’était ne penser à rien. Rien de surnaturel, de vampirique ou de démoniaque en tout cas. En fait, le seul que j’autorisais à venir hanter mes pensées, c’était Kaleb…

Comme s’il avait lu mes pensées, mon portable vibra et un petit sourire naquit sur mes lèvres alors que j’arrivais au bord du lac et lisais le message qu’il m’avait envoyé. C’était bon de savoir que j’avais quelqu’un à qui parler qui savait tout de cette merde avec laquelle je devais vivre et donc à qui je n’avais rien - ou pas grand-chose en tout cas - à cacher mais avec qui, justement, je pouvais penser à tout autre chose. Etre avec lui, c’était comme oublier tout ça un moment, ce qui était ironique car, comme je l’avais appris le soir de son retour, il était un loup garou. Mais ça aussi je l’oubliais. Au placard Kaleb le loup garou et Aria la chasseuse de monstres, il n’y avait que nous deux et nous laissions tout le reste au vestiaire.

Je répondis au message de Kaleb tout en longeant la rive du lac, et rangeai ensuite mon portable dans la poche de ma veste. Les abords de l’étendu d’eau étaient déserts et même si il était bon d’être un peu seule, mes instincts de chasseurs me forçaient à me tenir aux aguets, juste au cas ou, à vérifier que j’étais bien seule et qu’une quelconque créature ne se tenait pas dissimulée dans les buissons. C’est bon, détend toi Aria. me sermonnai-je. Je soupirai, décidément, il est très difficile de se défaire de ses bonnes vieilles habitudes. J’en deviendrai presque parano, à toujours avoir l’impression de ne pas être seule, que quelqu’un… Quelque chose, se trouve dans le coin, tapis dans l’ombre, prêt à bondir. Toujours par habitude, je glissais ma main à ma ceinture histoire de vérifier discrètement que le couteau que je baladais toujours avec moi s’y trouvait bien. On n’est jamais trop prudent, n’est-ce pas ?


ARIA REESE POWELL ♦️ I'm only human I've got a skeleton in me But I'm not the villain Despite what you're always preaching Call me a traitor I'm just collecting your victims And they're getting stronger I hear them calling. I'll stop the whole world, I'll stop the whole world From turning into a monster, eating us alive Don't you ever wonder how we survive? Well, now that you're gone, the world is ours .•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 119
date d'inscription : 19/05/2012

bind the circle
situation: aucun
avec:
avatar
Andrew S. Kennedy
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Ven 6 Juil - 21:49


Aria R. Powell & Andrew S. Kennedy

____________________________________________________________

Ce qu'il y a de plus irritable lorsque l'on devient quelqu'un de puissant, c'est que n'importe quel vautour s'imagine aisément pouvoir vous déloger de ce que vous avez battis de vos mains. Comme si un tocard pouvait doubler un as des affaires, ce n'est pas pour me vanter, mais la comparaison est tout de même très bien choisie. Et comme si je n'avais pas assez de ces enfoirés, il avait fallu que mon cher petit frère refasse surface, donc sois j'étais maudis, et ce n'est pas un jeu de mots, sois quelqu'un s'amusait à me faire tourner en bourrique et si tel était le cas il allait rapidement le regretter.

Je savais pertinemment que j'étais une cible de choix pour n'importe quel fanatique recherchant le pouvoir parmi ceux que je pouvais presque appelé les miens, et également que j'étais intéressant pour n'importe quel sorcier de par mon alliance à un démon. Mais très franchement, je n'avais jamais été aussi impliqué dans autant d'histoires qu'à présent, et ça, ça me déplaisait au plus haut point, tel même que j'accusais ma colère en permanence et donc que j'avais moins de contrôle sur ce parasite de démon que d'habitude.

Néanmoins, l'arrivée de Jaeden avait réveillé en moi ce côté dominant que j'avais eu par le passé, et la bestiole logée dans mon corps n'était pas prête de faire quoi que ce soit sans que je ne lui en donne la permission, sans doute ce côté rival que j'avais toujours eu vis à vis de mon frère. Mais mon côté froid et cruel n'en était que d'avantage exacerbé, quoi de plus de normal puisque mon frangin était exactement comme moi de ce point de vue là. Je le soupçonnais même de comploter quelque chose, mais impossible d'en savoir plus avec ce parano se cachant derrière un masque de crétin qu'il était.

Désormais mon objectif était clair, pourrir la vie de mon cher père, et pour ça, je devais devenir plus fort, immortel et invincible. Et pour se faire, j'avais besoin de sorciers, ainsi que de la pierre dissimulée dans le collier de Thaïs. Il m'avait fallu du temps, mais j'avais finis par savoir de quoi elle était capable et surtout quel pouvoir elle pourrait me donner en se liant à moi. Si seulement cette idiote connaissait la puissance réelle de sa babiole, sans doute ne prendrait-elle pas le risque que je mette la main dessus. Mais je ne vous en dirais pas plus, si ce n'est qu'avec, personne pas même un sang pur ne pourrait me vaincre.

Bref, pour l'instant j'avais besoin de souffler un peu et comme à mon habitude pour se faire, j'étais allé me balader au parc, enfin si l'on pouvait appeler ça un parc. C'était surtout l'eau qui me permettait de me détendre, enfin l'eau et aussi une substance illicite que je pouvais bien me permettre de consommer vu mon âge, mon expérience, et surtout mon invulnérabilité à la maladie. J'étais adossé tranquillement à un arbre, repensant à tout ce que j'avais déjà subis au cours de ma vie et au fait de finalement laisser ma rage ressortir plutôt que mon désespoir.

Finalement je n'allais peut-être pas me laisser tuer par Alex, c'était un adversaire de valeur que j'allais probablement laisser tranquillement s'occuper avec mes sbires. Mais si par malheur il se trouvait un jour de nouveau sur ma route, je le tuerai purement et simplement, chose très facile lorsque l'on a les bonnes cartes en main. Et ces dernières, j'allais les prendre si jamais le besoin s'en faisait ressentir, hors de question que je me fasses descendre par un insecte un peu plus doué que les autres. Je n'avais pas accumulé la puissance des autres vampires que je bouffais pour ça. Il fallait d'abord que je me débarrasse de Lokhrom.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 271
date de naissance : 07/12/1991
date d'inscription : 27/03/2012
age : 27

bind the circle
situation: célibataire
avec:
avatar
Aria R. Powell
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Lun 9 Juil - 22:36


Ignorance is my New Best Friend
Aria R. Powell & Andrew S. Kennedy


Ca faisait vraiment du bien de pouvoir se balader un peu. De pouvoir profiter du calme et de la solitude qu’offraient les alentours du lac à ce moment de la journée. Pas de gosses surexcités accompagnés de leur baby-sitter totalement dépassée, pas de couple d’amoureux en promenade romantique. Juste moi… J’étais cependant certaine de ne pas être seule. J’avais beau être venue ici pour me détendre un peu et me vider l’esprit après cette journée de travail nerveusement fatiguant et avant ma chasse de ce soir, les bonnes vieilles habitudes sont difficiles à perdre et je ne pouvais m’empêcher de tendre l’oreille et de tout observer.

Voulant me débarrasser de mes doutes, que ce soit pour les confirmer ou au contraire, me prouver que j’avais tord, j’entrepris d’observer avec plus d’attention les environs, jetant des coups d’œil jusque sous les sous bois. Mon regard tomba finalement sur un homme, à quelques mètres de là, adossé à un arbre. Il ne semblait pas me prêter attention le moins du monde ce qui ne voulait pas nécessairement dire qu’il ne m’avait pas remarquée. Continuant mon chemin l’air de rien, je m’avançais vers lui et quand son visage m’apparu plus nettement, je me retins de me stopper net, voulant paraitre aussi naturelle que possible.

J’avais déjà vu cet homme. Enfin, homme… Vampire. Je ne l’avais que brièvement aperçu il y a des années de ça, mais après les quelques révélations d’Alex alors que j’étais à l’hôpital, je m’étais chargée de fouiller les affaires d’Alex sans qu’il ne s’en rendre compte jusqu’à trouver, dans une vieille boite qu’il avait laissée au grenier chez mes parents, une photo de lui et ce vampire. Andrew. A une époque, ils avaient été amis, mais ça avait bien changé, et voilà qu’à présent, Alex et Andrew se retrouvaient de nouveau dans la même ville. Alex le savait-il ? Si c’était le cas, il ne l’avait pas encore consigné dans son journal.

Toujours est-il que j’ignorai royalement comment j’étais sensée réagir. D’un côté, j’étais sensée n’être au courant de rien, je pouvais donc tout aussi bien passer face à lui sans lui prêter attention et continuer mon chemin, mais mon envie d’en savoir davantage me poussait à vouloir l’aborder, ou attirer son attention d’une manière où d’une autre. Devais-je être raisonnable ou pas ? Ca c’était une bonne question.

Aussi discrètement que possible, je glissais ma main à ma ceinture. J’avais déjà fait de même quelques instants auparavant, mais ce geste me rassurait. J’avais les moyens de me défendre si jamais les choses tournaient mal. Bon, ce n’était pas grand-chose face à un vampire vieux de plusieurs siècles, mais c’était déjà ça. Mon arbalète aurait été un peu moins discrète… Autant porter un signe au néon sur lequel serait inscrit « je suis un chasseur et je veux te faire la peau, sale sangsue ! », ça reviendrait plus ou moins au même. Ce couteau était bien plus discret et c’est bien pour ça que je l’avais toujours ou presque à porté de main.

Décidant de ne pas passer mon chemin - même si je savais pertinemment qu’Alex me tuerait lui-même si il apprenait ce que je m’apprêtais à faire - je choisi finalement d’engager la conversation. Rien d’extraordinaire, quelque chose de banal comme pas possible. Je n’aurais peut être pas l’occasion de pouvoir en savoir davantage sur lui sous peu, autant profiter de cette opportunité. Je n’aurais qu’à jouer les jolies idiotes, au courant de rien. « Excusez-moi. » Fis-je donc, en arrivant à sa hauteur. « Est-ce qu’on se connait ? J’ai l’impression de vous avoir déjà vu quelque part… » Ajoutai-je de mon air le plus insouciant, fronçant légèrement les sourcils, demeurant prête à m’emparer de mon arme au moindre geste suspect du vampire.


ARIA REESE POWELL ♦️ I'm only human I've got a skeleton in me But I'm not the villain Despite what you're always preaching Call me a traitor I'm just collecting your victims And they're getting stronger I hear them calling. I'll stop the whole world, I'll stop the whole world From turning into a monster, eating us alive Don't you ever wonder how we survive? Well, now that you're gone, the world is ours .•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 119
date d'inscription : 19/05/2012

bind the circle
situation: aucun
avec:
avatar
Andrew S. Kennedy
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Mar 10 Juil - 0:37

La vie est si longue, trop longue, surtout pour quelqu'un de ma race, et comme tout le monde nous n'étions pas pour autant préparés, ça donnait à réfléchir peu importe le temps que l'on avait devant nous. Mais je ne vais pas m'étaler sur ma vie aussi trépidante qu'un loto dans une maison de retraite, je pense que vous allez être ravis que je vous épargne ça. Même si vous avez toujours cet intérêt certain pour l'histoire des créatures telles que moi, malheureusement là je vous préviens c'est pas vraiment à la sauce twilight, ça finit beaucoup moins bien que ces conneries que vous regardez.

J'étais donc tranquillement adossé à un arbre lorsque je sentis une présence s'approcher, et pas n'importe laquelle, ça empestait la verveine, donc facile d'imaginer que j'avais un chasseur dans mon dos. Enfin tant que ce dernier ne s'approchait pas trop près j'allais pas l'attaquer, j'avais franchement la flemme de provoquer un conflit simplement parce qu'on se trouvait l'un comme l'autre tels deux cons au mauvais endroit et au mauvais moment. Je sentais les pas se rapprocher de moi, et aussi à présent que j'avais à faire à une femme, vu le parfum qui émanait de la présence.

La belle s'approcha donc suffisamment de moi pour pouvoir me parler, le tout en gardant une bonne distance de sécurité entre nous, bref c'était d'un discret je vous jure. Elle faisait comme si notre rencontre était un hasard, enfin vous me direz c'était peut-être le cas, mais elle était déjà démasquée, aucun humain ne pouvait s'embaumer autant de verveine à moins que ses occupations ne l'obligent à côtoyer fréquemment des sangsues voir même à les combattre. Mais bon fallait bien jouer le jeu, sinon comment créer un effet de surprise?

" Je ne crois pas non je m'en souviendrais...croyez-moi les jolies femmes je les retiens... "

Je sais c'était basique comme spitch, mais j'allais quand même pas lui dire de se barrer, j'étais bien trop curieux de voir ce qu'elle me voulait même si mon attitude faisait intentionnellement comprendre qu'elle était tout à fait mon type de proie. Ce n'était pas vraiment vrai, pour ça il aurait fallu qu'elle soit l'une de mes congénères, là je l'aurai bouffé sans sommation.Mais bon, je me devais de tenir en respect les dangers potentiels, et bien qu'elle avait tout à fait l'air d'une gamine, j'avais appris que l'expression il faut se méfier des apparences était toujours d'actualité en ce monde.

" Désolé j'ai pas pu m'en empêcher...Je m'appelle Andrew mais tout le monde m'appelle Drew je préfère... "

Je pris soudainement un sourire sympathique, curieux de cette rencontre fortuite et qui sait qui allait peut-être me sortir un peu de mon ennui et de ma rage. Enfin j'en doutais je ne le cache pas, j'avais toujours eu le don d'être quelqu'un d'antipathique pour les chasseurs, et pour tous les autres aussi maintenant que j'y pense en fait.

" J'ai pas saisis votre nom... "

[HJ : dsl c'est un peu court mais je me rattrape au prochain promis =S]



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 271
date de naissance : 07/12/1991
date d'inscription : 27/03/2012
age : 27

bind the circle
situation: célibataire
avec:
avatar
Aria R. Powell
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Jeu 12 Juil - 17:52


Ignorance is my New Best Friend
Aria R. Powell & Andrew S. Kennedy


Passer pour une idiote pouvait être une bonne tactique. J’avais de toute façon l’habitude de me faire sous estimer par mes adversaires - et par à peu près tout le monde. Pour un chasseur, je ne payais pas de mine. Ni très grande, encore moins baraquée, j’avais plus l’air d’une gamine bien sous tout rapport que d’une tueuse de vampires en série. Pourtant, le nombre de vampires exterminés de ma main ces 4 dernières années commençait à se faire plutôt conséquent, ce que nombre vampires - et chasseurs - tendaient à oublier;

J’ignorais si Andrew connaissait mon existence, mais rien sur son visage ne me fit penser qu’il m’avait un tant soi peu reconnue. Je ne doutais pas qu’il ait repéré immédiatement ce que j’étais cependant. D’après mes renseignements, il était âgé et donc plus expérimenté que la palanqué de jeunes vampires qui se jetaient irrémédiablement sur vous sans même remarquer que vous empestez la verveine à 3km à la ronde. « Je ne crois pas non je m'en souviendrais... Croyez-moi les jolies femmes je les retiens… » Fit-il. J’eu beaucoup de mal à me retenir de lever les yeux au ciel. Dans le genre phrase bateau, on ne peut pas faire mieux - ou pire, tout dépend du point de vue. « Désolé j'ai pas pu m'en empêcher...Je m'appelle Andrew mais tout le monde m'appelle Drew je préfère… » se présenta-t-il avec un sourire sympathique.

Mais je n’étais pas dupe. J’étais un chasseur et lui un vampire - qui voulait tuer mon cousin qui plus est - et il le savait très bien. Tous les sourires du monde ne changeraient pas mon envie de le rayer de la carte, de débarrasser le monde de cette sangsue avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit à Alex. J’avais déjà perdu mon frère, je ne le perdrai pas lui aussi. « J'ai pas saisis votre nom… » ajouta-t-il finalement. Normal, étant donné que je te l’ai pas dis espèce d’abruti pensai-je, m’efforçant cependant de garder mon air aimable, sympathique et un peu naïf. Je n’étais pas sensée savoir qui il était, ni ce qu’il était car en effet, ce n’était pas écrit sur son front qu’il était un vampire. Je le savais seulement à cause de ce que j’avais appris en fouinant dans les affaires d’Alex. Si il le savait, d’ailleurs, il y a de fortes chances que je me prendrais le savon du siècle. Or, il l’ignorait, pour l’instant je pouvais donc poursuivre mes petites investigations.

« C’est Aria. Aria Powell. » répondis-je. J’avais un instant considéré l’éventualité de ne pas lui donner mon véritable nom, afin qu’il ne se doute de rien, mais il devait se douter que j’étais un chasseur. Autant donc faire en sorte qu’il ne remarque pas que je me méfiais de lui et que je savais qui, et ce qu’il était. Ainsi, peut être croirait-il - à tort - d’avoir l’avantage. Si ce n’était pas le cas eh bien tant pis. On verrait bien ce que ça donne. « je suis vraiment désolée, j’ai du vous confondre avec quelqu’un d’autre. » Ajoutai-je d’un air désolé. Je ne l’étais pas vraiment, mais j’étais devenue une très bonne actrice avec le temps. Entre devoir avoir l’air aimable au boulot, cacher à mes parents que j’allais non pas en cours mais chasser, ne pas montrer à Alex que j’en savais plus ce qu’il croyait et plus récemment, devoir ne rien montrer de ma relation avec Kaleb à qui que ce soit, mentir était devenu une seconde nature, et si ça pouvait m’aider à en savoir davantage ou à me sortir d’une mauvaise passe - armée d’un simple couteau, mes chances face à Andrew étaient bien minces si il décidait de passer à l’attaque - alors c’était toujours ça de bon à prendre. Andrew ne semblait pas avoir l’intention de m’attaquer de quelque manière que ce soit, mais cela faisait longtemps que j’avais appris à ne pas me fier aux apparence avec ces créatures de malheur. Les vampires ne sont pas vraiment les êtres les plus dignes de confiance à avoir un jour foulé le sol de cette planète et n’importe quel chasseur savait qu’il ne fallait pas se fier à eux.


ARIA REESE POWELL ♦️ I'm only human I've got a skeleton in me But I'm not the villain Despite what you're always preaching Call me a traitor I'm just collecting your victims And they're getting stronger I hear them calling. I'll stop the whole world, I'll stop the whole world From turning into a monster, eating us alive Don't you ever wonder how we survive? Well, now that you're gone, the world is ours .•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 119
date d'inscription : 19/05/2012

bind the circle
situation: aucun
avec:
avatar
Andrew S. Kennedy
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Sam 14 Juil - 9:53

Pourquoi fallait-il toujours qu'on me foute des bâtons dans les roues? Les chasseurs commençaient sérieusement à me taper sur le système, non mais c'est vrai quoi sans déconner, à chaque fois que je les croisais ils gâchaient un moment précieux que je consacrais au repos. N'importe qui aurait déjà pété son câble, et ça allait finir par faire de même avec moi, déjà que j'avais pas tant que ça de patience, j'en avais pas en fait si l'on y réfléchit bien.Mais bon, il parait que les gens ne pouvaient pas changer, seulement en donner l'illusion, alors pas la peine d'essayer de changer ces emmerdeurs.

Toujours fut-il qu'en me donnant son nom, la petite venait de faire une erreur monumentale, impossible pour elle de me surprendre à moindre mesure à présent. Non seulement c'était une Powell, la famille de chasseurs la plus réputée au monde, mais elle se nommait aussi Aria, ce qui voulait dire qu'elle n'était autre que la cousine d'Alex. Elle commençait d'ailleurs à se faire une petite réputation parmi la population vampirique la gamine. Est-ce que j'avais l'air si débile que ça? Elle ne se doutait pas qu'on ne me l'avait jamais faite en quatre cent ans et que c'était même pas la peine d'essayer?

J'ignore ce qui passe dans la tête de cette jeune femme, toujours était-il que ça m'intriquait, allait-elle simplement se jeter au combat face à moi et mourir? Ou alors était-elle là et m'avait-elle abordé pour autre chose? Bien sur elle pouvait ignorer qui j'étais réellement, mais j'en doutait fortement. Après tout si c'était le cas, pourquoi dissimulait-elle une telle envie de me tuer que je pouvais la sentir à des kilomètres à la ronde? Et pourquoi n'avait-elle simplement pas attaquer au lieu de se faire passer pour une jeune femme naïve m'abordant par hasard?


" Bon et si on arrêtait de jouer la comédie qu'est-ce que t'en penses?...Tu sais qui je suis et moi qui tu es...maintenant mis à part que tu n'ai pas envie de mourir, je peux savoir pourquoi tu ne m'as pas attaquer? Qu'est-ce que tu veux?... "

Direct certes, mais quand on arrive à mon âge faut dire que la patience ça va bien cinq minutes. D'accord c'est important lors d'un affrontement avec quelqu'un, mais au niveau de la parlote c'était plus une perte de temps que quelque chose, puisqu'au final ça ne menait qu'à tourner autour du pot. La petite Powell me voulait quelque chose et elle avait intérêt à être clair, sans quoi elle pouvait partir immédiatement puisque je commençais à perdre patience et que la verveine dans son sang ne m'empêcherait surement pas de la tuer en cas de besoin.

" Prends ton temps surtout, j'ai l'éternité devant moi... "

Oui j'étais sarcastique, mais bon faut l'avouer j'avais toujours été ainsi, ça mettait le trouble dans la tête de mes interlocuteurs et ça, ben ça m'était généralement plutôt utile. Je l'observait maintenant de haut en bas, pas mal du tout je devais le reconnaître, mais pas suffisamment pour que je la laisse obtenir ce qu'elle veut de moi sans rien demander en retour. Un léger sourire assez amusé parcourant mes lèvres indiquait que j'étais à mes aises, on aurait même pu croire que je n'était pas sur mes garde, erreur fatale cependant puisque j'étais en réalité prêt à bondir sur elle.

" Bon alors ça vient? Qu'est-ce que tu veux jeune Aria Powell?... "



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 271
date de naissance : 07/12/1991
date d'inscription : 27/03/2012
age : 27

bind the circle
situation: célibataire
avec:
avatar
Aria R. Powell
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Mar 17 Juil - 18:36


Ignorance is my New Best Friend
Aria R. Powell & Andrew S. Kennedy


Je devrais me balader avec la veste que m’avait offerte Alex plus souvent. Quand on veut mentir à un vampire, que celui-ci ne puisse pas entendre les battements de votre cœur est un atout incomparable. Malheureusement, je n’avais pas prévu de me retrouver face à Drew aujourd’hui, je devrais donc compter uniquement sur mes talents de menteuse. J’avais passé ma vie à mentir à tout le monde, rien qu’en ce qui concernait les raisons de mes déménagements à répétition et l’occupation de mes parents, c’était devenu une seconde nature. Néanmoins, contre un être tel qu’un vampire, on n’est jamais trop prudent.

Après tout, je n’étais de toute façon pas sensée avoir connaissance de l’existence de Drew. Personne ne savait que je savais tout et que je menais mon enquête, et quoi qu’il arrive je ne cracherai pas le morceau. Je n’avais plus qu’à croiser les doigts et espérer que mes talents de menteuse seraient suffisants pour que le vampire continue à me prendre pour une ignorante.

« Bon et si on arrêtait de jouer la comédie qu'est-ce que t'en penses?...Tu sais qui je suis et moi qui tu es...maintenant mis à part que tu n'ai pas envie de mourir, je peux savoir pourquoi tu ne m'as pas attaquer? Qu'est-ce que tu veux ?… » lâcha finalement Drew, qui semblait bien décidé à ne pas passer par quatre chemins. Après tout, j’étais une Powell, la cousine d’Alex, je vivais avec lui et le considérais comme un frère. Il était normal qu’il me croit au courant. Mais Alex lui-même ne savait pas que je me rappelais tout ce qu’il m’avait avoué et je tenais bien à ce qu’il en soit de même pour Drew. Il ne pourrait de toute façon pas utiliser ses pouvoirs pour me forcer à parler, je transpirais quasi-littéralement la verveine. Bien décidée donc à maintenir ma couverture, je le regardais l’air de ne pas comprendre où il voulait en venir. « Prends ton temps surtout, j'ai l'éternité devant moi… » Ajouta-t-il, ne prenant même pas la peine de cacher le sarcasme dans sa voix. Super pour lui, si devoir passer des siècles et des siècles tout seul à manigancer contre le monde entier jusqu’au jour où un chasseur viendrait à bout de lui, lui faisait plaisir, ça n’allait pas me changer la vie à moi. « Bon alors ça vient? Qu'est-ce que tu veux jeune Aria Powell?… » Demanda-t-il. Je le regardais, haussant les sourcils, bien décidée à ne pas me laisser démonter. Il me souriait et ne semblait pas menaçant mais je savais qu’avec les vampires, il fallait toujours se méfier. Il pouvait passer du calme à la tempête en un clin d’œil sans vous laisser le temps de réagir, il fallait donc ne jamais se laisser duper.

« Et comment je suis sensée savoir qui tu es ? » demandai-je. « Ce que tu es j’ai bien deviné mais qui, ça, je vois pas trop comment je suis sensée le savoir. Aux dernières nouvelles, je ne suis pas médium… Heureusement pour moi d’ailleurs. » Ajoutai-je, croisant les bras sur ma poitrine. « Et si je ne t’ai pas attaqué, c’est parce que je ne suis ni stupide, ni inconsciente. Tu croyais quoi, que j’allais te sauter dessus sans réfléchir, sous le nez de n‘importe quel promeneur ? » Demandai-je, arquant les sourcils d’un air interrogateur. « Je me baladais et j’ai cru te reconnaitre, ça s’arrête là. Maintenant, si tu veux bien m’excuser, j’ai autre choses à faire de ma journée. T’as peut être l’éternité devant toi, mais c’est pas le cas de tout le monde. » Finis-je, décroisant les bras dans l’intention de commencer à m’éloigner, priant pour que mon bluff ait marché. Même si il n’avait pas marché, il était de toute façon hors de question pour que je lui avoue savoir plus de choses de lui que ce que je prétendais. Je n’allais pas abattre totues mes cartes aussi facilement, surtout si je voulais continuer à pouvoir enquêter dans l’ombre afin de peut être sauver la vie de mon cousin. Il m’avait sortie du pétrin une quantité innombrable de fois, c’était à mon tour de lui rendre la pareille.


ARIA REESE POWELL ♦️ I'm only human I've got a skeleton in me But I'm not the villain Despite what you're always preaching Call me a traitor I'm just collecting your victims And they're getting stronger I hear them calling. I'll stop the whole world, I'll stop the whole world From turning into a monster, eating us alive Don't you ever wonder how we survive? Well, now that you're gone, the world is ours .•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 119
date d'inscription : 19/05/2012

bind the circle
situation: aucun
avec:
avatar
Andrew S. Kennedy
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Mer 25 Juil - 11:24

Comme les femmes sont étranges, je n'ai jamais compris l'obstination qu'elles avaient à ne pas avouer l'évidence même de leurs intentions, mais bon sur ce point en quatre siècles elles n'avaient pas évolué d'un poil et je n'étais pas surpris que la jeune Powell soit en réalité comme toutes les autres. Oh rassurez-vous ce n'est pas une critique, après tout si les femmes faisaient tout comme nous mais bordel qu'est-ce qu'on se ferait chier, la croissance de la population serait en baisse accrue à cause du manque de sexe car elles seraient moins attirantes.

Néanmoins, même si je ne comprenais pas son obstination à vouloir ne rien me dire alors qu'à l'évidence elle m'avait bien abordé pour une raison qui lui était propre et qu'elle n'avait pas révélé plutôt que simplement parce que je lui rappelais quelqu'un. Mais bon vous êtes une race qui se plaint en permanence et qui pourtant ne peut s'empêcher de se compliquer grandement la vie de quelques manières que ce soit et pour n'importe quelle raison. Je souris, amusé par son petit spitch, est-ce le mot abrutis était marqué sur mon front? En tout cas elle m'en donnait l'impression.

" Ah!Ah! Mais vu l'odeur que tu portes sur toi c'est un problème qui peut se régler rapidement...j'ignorais que les chasseurs fréquentaient les loups, comment va donc Kaleb? Je l'ai croisé une fois, plutôt futé et sympa, enfin pour un loup je veux dire...et ne me dis pas que tu ne le connais pas, son odeur est sur toi, il n'est pas n'importe quel loup tu sais... "

Celle-là, elle ne devait probablement pas s'y attendre, même si je me foutais bien de ce qu'ils pouvaient faire ensemble, c'était purement et simplement pour l'emmerder, j'avais horreur qu'on se foute de ma gueule et là c'était très clairement ce qu'elle faisait. Malheureusement pour elle, à ce jeu là, moi aussi j'étais fort et j'allais surement pas laisser une gamine, fut-elle chasseuse du clan Powell ou non, me battre à mon jeu favoris. Ou tout du moins si elle voulait gagner avec moi à ce jeu, elle allait devoir la mériter sa victoire.

Je la toisais à présent de mon sourire le plus insupportable pour les autres, vous savez, ce sourire d'emmerdeur né qui vient de lancé une pique dans le vif et sait parfaitement que ce qu'il vient de vous dire est vrai et que ça vous emmerde qu'il le sache. En gros, j'avais le sourire habituel de mon frère, enfin je dis que c'est le siens, mais en réalité j'ignore si moi aussi je l'avais en temps normal, faut dire que passer mon temps à me regarder dans la glace était quelque chose qui ne m'avait jamais, mais alors vraiment jamais attiré, je trouvais ça lourd pour tout dire.

" Surprise? Tu ne devrais pas, je sais déjà tout ce qu'il y a à savoir sur ta petite personne...tu passeras le bonjours à Alex puisque tu t'en vas...dis-lui aussi qu'il n'est pas dans mes plans et que ce serait bien qu'il me lâche, ça m'ennuierait de mettre fin à sa grande carrière de chasseur émérite... "

Ben ouais, tant qu'à faire autant que ce soit utile de prononcer quelques mots, même si connaissant le phénomène, je doute qu'il ne prenne bien le fait qu'elle m'ait approché. Mais bon, qui sait, peut-être qu'en voyant que ce n'est pas moi qui m'en prenait aux chasseurs il finirait par enfin se servir de ce qui lui sert de cerveau et arrêterait sa foutue vendetta qui ne faisait que me mettre une épine dans le pied. En tout cas la petite savait à présent qu'on ne se foutait pas de ma gueule impunément surtout si l'on tient à ses proches, car mes services d'informations sont mieux encore que ceux de la CIA.

" Voila, donc bonne journée petite Powell, reviens me voir quand tu sauras ce que tu veux... "

Je tirai une taff sur ma cigarette, reportant mon regard sur le lac artificiel, après tout j'étais venu pour me détendre, et surement pas pour me prendre la tête à essayer de savoir ce qu'une jeune chasseuse pouvait me vouloir. J'avais donc décidé de reprendre ma pause journalière là où je l'avais arrêtée avant qu'elle ne vienne l'interrompre, je ne savais pas si du coup elle allait rester pour me dire ce qu'elle voulait, où si au contraire elle allait se barrer comme elle l'avait dit. Et à vrai dire je m'en foutais pas mal, elle n'était ni mon genre de femme, ni mon genre de bouffe, et oui moi je préférais mes congénères.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 271
date de naissance : 07/12/1991
date d'inscription : 27/03/2012
age : 27

bind the circle
situation: célibataire
avec:
avatar
Aria R. Powell
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Ven 27 Juil - 22:51


Ignorance is my New Best Friend
Aria R. Powell & Andrew S. Kennedy


Les vampires et leur ego surdimensionné. Franchement, même si je n'étais pas issue d'une famille de chasseurs, je crois que j'aurais quand même envie de leur coller une balle entre les deux yeux... ou une flèche en plein cœur, bien plus efficace contre des vampires. Cet Andrew ne dérogeait en tout cas pas à la règle. Ils étaient bien tous les même. Ils se croyaient plus fort que le n'importe qui, plus intelligent, plus vieux que le monde lui même alors qu'une fille à l'apparence aussi inoffensive que moi était capable de les tuer un à un avant de griller leurs restes pour en faire un feu de joie. Et je comptais bien à ce qu'Andrew se joigne au barbecue avant qu'il ne se charge du cas de mon cousin... Ou du mien, temps qu'à faire. Je ne comptais pas lui laisser la satisfaction de tuer un autre chasseur du clan Powell, à moins qu'il ne meurt en même temps que moi.

Toujours est-il que je ne comptais pas me laisser démonter. Si il croyait pouvoir avoir ce genre d'impact sur moi, il se trompait. Je ne comptais pas le laisser faire. Si il voulait jouer au plus malin, on pouvait toujours s'y mettre à deux. « Ah!Ah! Mais vu l'odeur que tu portes sur toi c'est un problème qui peut se régler rapidement...j'ignorais que les chasseurs fréquentaient les loups, comment va donc Kaleb? Je l'ai croisé une fois, plutôt futé et sympa, enfin pour un loup je veux dire...et ne me dis pas que tu ne le connais pas, son odeur est sur toi, il n'est pas n'importe quel loup tu sais... » Hmm donc, il connaissait Kaleb et savait que je le connaissais ? Quelle révélation, vraiment ! Je ne pu d'ailleurs retenir un éclat de rire. Quoi que j'aurais pu me retenir, mais si il voulait jouer au plus malin, c'était râté et l'occasion était bien trop tentante. Il y avait tellement de choses qu'absolument personne ne connaissait sur moi qu'il n'y avait pas la moindre chance qu'il l'apprenne autrement que par moi à moins d'avoir réussi à pénétrer dans l'appartement où je vivais avec Alex... Ce qui était tout bonnement impossible car jamais ni Alex, ni moi ne l'y inviterait. Il faudrait tout de même que je trouve si Kaleb savait quoi que ce soit d’intéressant sur Drew. On ne sait jamais.

J'ignorais cependant bien ce qu'il voulait dire par il n'est pas n'importe quel loup... Mais ça, il n'avait pas besoin de le savoir, je n’avais qu'à continuer à bluffer comme je le faisais depuis le début de cette conversation.

« Surprise? Tu ne devrais pas, je sais déjà tout ce qu'il y a à savoir sur ta petite personne...tu passeras le bonjours à Alex puisque tu t'en vas...dis-lui aussi qu'il n'est pas dans mes plans et que ce serait bien qu'il me lâche, ça m'ennuierait de mettre fin à sa grande carrière de chasseur émérite... » Ajouta-t-il ensuite. Je le regardais, haussant les épaules. Si il voulait s'amuser avec moi c'était raté. Ses airs de je-sais-tout, à part le faire passer pour un idiot immature à l'ego surdimensionné... Ca ne servait pas à grand chose. « Surprise, moi ? Pas vraiment non. C'est ça ta grande révélation sur moi ? Si tu veux trouver quelque chose d'utile va falloir que tu creuse un peu plus. Mais pour ton information, il chasse avec nous alors toi et tes petits congénères devriez éviter de trop traîner dans le coin. » dis-je avec un sourire narquois. J'avais bien remarqué son petit sourire satisfait, il se foutait de moi ? Chacun son tour.

Parler de tout ça à Kaleb serait compliqué si je choisissais de ne pas lui avouer toute la vérité. Il se poserait des questions, il n'était pas idiot après tout mais je n'avais pas envie d’entraîner qui que ce soit d'autre dans tout ça. Je verrais bien en temps voulu de toute façon. J'avais plusieurs fois appris, à mes dépends, qu'il vaut mieux éviter de se laisser distraire en présence d'un vampire. Ils sont bien plus rapides et agile que n'importe quels humains, même les combattants les plus aguerris. Dans un combat, une seule seconde pouvait faire pencher la balance entre votre vie... Et votre mort. Cette discussion n'était peut être pas un combat à proprement parler, mais cela n'allait pas m'empêcher de rester sur mes gardes.

« Voila, donc bonne journée petite Powell, reviens me voir quand tu sauras ce que tu veux... » Fit Drew, reportant son regard sur le lac, visiblement désireux de mettre un terme à notre conversation. Je n'en apprendrai sûrement pas plus de sa part aujourd'hui. Je n'avais pas appris grand chose en fait, hormis qu'il avait déjà rencontré Kaleb et que c'était véritablement l'enfoiré que je pensais déjà qu'il était avant même d'avoir vraiment croisé sa route. Après un dernier regard, je commençais à m'éloigner mais après quelques pas, je me retournais à nouveau vers lui. « Oh et au fait. Si vraiment j'avais eu en tête d'essayer de te faire la peau en venant ici... Crois moi, tu m'aurais pas vue. Je sais être très discrète quand je veux. Les femmes sont sournoises, on te l'a jamais dis? » Ajoutai-je, arquant un sourcil interrogateur. Ce n'était que la stricte vérité. Si j'avais voulu le tuer, je serais cachée quelque part entre les arbres à l'abri du moindre regard, arbalète en main, prête à tirer et non pas à discuter bien tranquillement au bord d'un lac armée seulement d'un vulgaire couteau totalement inutile dans la chasse aux vampires.


ARIA REESE POWELL ♦️ I'm only human I've got a skeleton in me But I'm not the villain Despite what you're always preaching Call me a traitor I'm just collecting your victims And they're getting stronger I hear them calling. I'll stop the whole world, I'll stop the whole world From turning into a monster, eating us alive Don't you ever wonder how we survive? Well, now that you're gone, the world is ours .•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 119
date d'inscription : 19/05/2012

bind the circle
situation: aucun
avec:
avatar
Andrew S. Kennedy
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Sam 28 Juil - 22:04

Ah les humains, vraiment des fois ils me désespèrent, non en fait tout le temps. Cet esprit de vouloir une égalité ridicule entre les races, ils n'étaient que de la bouffe ça ils semblaient l'oublier. Mais passons, là ce qui me surprenait c'était la susceptibilité dont faisait preuve la belle, avais-je donner l'impression de me foutre d'elle? Surement, puisqu'elle avait décidé de se foutre encore d'avantage de moi, déjà qu'elle le faisait depuis le début, elle commençait à se montrer insultante là, et autant le dire, j'aimais pas du tout. En fait si je m'étais écouté là, je lui aurai juste arraché la tête.

Et cette phrase idiote, dénouée d'intérêt qu'elle me sortit en revenant vers me fit exploser de rire. Désolé, mais c'était bien la première fois qu'un humain se surestimait autant devant moi, et je dois dire que c'était d'un pathétique, même un personnage de cartoon se mangeant toujours tout dans la gueule faisait moins pitié. Je finis tout de même par reprendre mon sérieux quelques secondes, ne pouvant contenir un sourire qui en disait sur l'absurdité de ses paroles à mes yeux. Néanmoins je me redressai face à elle, essayant de lui montrer un peu de respect malgré la difficulté de la chose vu ce qu'elle venait de me sortir.

" Pour une Powell je dois dire que tu me déçois petite...un seul mortel peut prétendre rivaliser avec moi, ton cousin...toi et tes petites fléchettes tu n'as pas une chance...pourquoi? Tout simplement parce que tes flèches ne sont pas assez rapides...et tu auras le même problème avec un autre vampire âgé ou même un loup...tu veux un conseil? Si tu veux tuer quelqu'un comme moi...alors abandonne les fléchettes et gagne de l'expérience au corps à corps...tu peux vérifier avec ton cousin, ce traître a déjà tenté de poignarder celui qui le considérait comme un ami dans le dos...quand au fait de te voir, il me suffit de te sentir chérie, ou même de t'entendre...as-tu déjà affronté quelqu'un qui a connu le véritable art du combat? Au moins deux siècles quoi? "

Décidément c'était pas sa cousine pour rien, on avait presque envie de l'aider à s'épanouir, à révéler ce potentiel guerrier que je savais qu'elle avait, à faire pour elle ce que j'avais fais pour Alex. Et comme son illustre cousin à ses débuts, elle était parvenue à me tirer un vrai regard, c'est à dire un regard sympathique que je n'avais jamais montré depuis des siècles. Mais je me repris rapidement pour afficher cet air sournois et snobiste qui me servait de carapace contre le virus qu'était l'humanité, une fois que vous chopper ce virus vous devenez une larve.

" Arrêtes d'essayer de prouver tes compétences, je sais déjà que tu les as je les ai vu maintes fois...et je sais également que tu peux devenir meilleure que ton cousin, seulement pour l'instant tu ne lui arrive pas à la cheville et t'espère tuer sans problème un vampire qui lui a survécu à lui et beaucoup d'autres au moins aussi doués si ce n'est plus... "

Bien, maintenant elle savait que si ce n'était pas vérifier qu'elle puisse m'attaquer sans que je ne la détecte, le contraire lui était véridique. Je l'avais déjà observé sans qu'elle ne me repère et plus d'une fois. J'espérais sincèrement que ça allait la calmer un peu et qu'ainsi elle jouerait moins les adolescentes bornées. C'est vrai quoi, après tout j'avais rien contre elle, je ne bouffais même pas les humains, et jamais, au grand jamais, je n'avais tué de chasseur, et pourtant combien de fois en avais-je eu l'occasion? Des centaines, des milliers même.

" Bon écoutes maintenant...je commences à m'impatienter et j'ai pas vraiment envie de me battre contre toi, j'ai jamais tué d'humain et ça va pas commencer maintenant...je suis disposé à te donner ce que tu veux, peut importe ce que c'est, mais arrêtes de me prendre pour un abrutis tu voulais quelque chose en venant me parler...alors on va faire simple, dis-moi ce que c'est que je te le file et en échange toi et ta famille de têtes de mules vous me foutez la paix...plutôt honnête non? "

J'ignorais complètement ce qu'elle me voulait, mais j'avais rien à cacher et j'étais prêt à parier qu'elle voulait savoir pourquoi Alex m'avait diabolisé en faisant de moi l'adversaire à abattre. Mais il est vrai que si je l'avais observé combattre, j'ignorais tout de sa personnalité, et à vrai dire je m'en foutais pas mal, mais ça faisait que j'ignorais ce qu'elle voulait. En tout cas j'espérais qu'elle n'allait pas encore me rabaisser au niveau d'un vampire qu'elle avait déjà affronté. Et en échange j'allais peut-être arrêté de jouer de sarcasme avec elle qui sait.

" Alors ta réponse?...Attention c'est ta seule chance, tu n'obtiendras plus jamais rien de moi alors saisis ta chance, enfin c'est ce que je te conseille...sinon fais comme tu veux, après tout je m'en tape... "



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 271
date de naissance : 07/12/1991
date d'inscription : 27/03/2012
age : 27

bind the circle
situation: célibataire
avec:
avatar
Aria R. Powell
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Jeu 2 Aoû - 21:30


Ignorance is my New Best Friend
Aria R. Powell & Andrew S. Kennedy


J'avais beau être une bonne menteuse et généralement douée pour obtenir des informations, mon petit jeu ne semblait pas fonctionner avec ce vampire qui se moquait ouvertement de moi. Ayant arrêté il y a longtemps de me vexer des réactions de ces suceurs de sang, je l'observai sans broncher alors qu'il éclatait de rire, me contentant de lever les yeux au ciel. « Pour une Powell je dois dire que tu me déçois petite...un seul mortel peut prétendre rivaliser avec moi, ton cousin...toi et tes petites fléchettes tu n'as pas une chance...pourquoi? Tout simplement parce que tes flèches ne sont pas assez rapides...et tu auras le même problème avec un autre vampire âgé ou même un loup...tu veux un conseil? Si tu veux tuer quelqu'un comme moi...alors abandonne les fléchettes et gagne de l'expérience au corps à corps...tu peux vérifier avec ton cousin, ce traître a déjà tenté de poignarder celui qui le considérait comme un ami dans le dos... Quand au fait de te voir, il me suffit de te sentir chérie, ou même de t'entendre... As-tu déjà affronté quelqu'un qui a connu le véritable art du combat? Au moins deux siècles quoi? » Si Andrew croyait que j'allais me vexer de ses remarques... J'avais bien conscience de n'être pas la meilleure chasseuse au monde, mais j'avais tout de même tué mon quota de vampires depuis mes 15 ans, et la plupart d'entre eux avait péri une flèche en plein cœur, tirée avec la vieille arbalète de mon père. Même quand je n’arrivais pas à les tuer à l'arbalète, c'était toujours un bon moyen de les ralentir ou au moins de les blesser et avec la nouvelle arbalète que m'avait offert Alex, bien plus puissante et faisant donc gagner davantage de vitesse aux flèches que je décochais, je comptais bien continuer de remplir mon tableau de chasse. Ça ne suffirait peut être pas pour venir à bout de ce vampire en particulier, mais en règle générale ça me suffisait bien, même si un peu d’entraînement au corps à corps ne me ferait pas de mal, je devais l'avouer : ce n'était pas mon point fort.

« Je n'ai pas vraiment pour habitude de demander leur âge aux vampires que je combats. » me contentai-je de faire remarquer. Ce n'est pas parce que j'avais décidé de me calmer niveau foutage de tronche que j'allais lui avouer que oui, je n'étais pas la meilleure au combat au corps à corps, jamais je n'avais prétendu l'être de toute façon, et jamais je n'avais cru arriver ne serait-ce qu'à la cheville d'Alex. L'espace d'un instant, je cru déceler quelque chose dan son regard, comme de la sympathie... mais j'avais du rêver car son air snob et sournois était réapparu aussi sec. « Arrêtes d'essayer de prouver tes compétences, je sais déjà que tu les as je les ai vu maintes fois...et je sais également que tu peux devenir meilleure que ton cousin, seulement pour l'instant tu ne lui arrive pas à la cheville et t'espère tuer sans problème un vampire qui lui a survécu à lui et beaucoup d'autres au moins aussi doués si ce n'est plus... » Ajouta Andrew. Hmm ainsi, il avait fait ses petites recherches sur les proches d'Alex – au moins moi en tout cas – de son côté ? Ça ne m'était pas bien utile dans l'immédiat mais on ne sait jamais, toute information est bonne a prendre après tout, je décidais donc de garder ça dans un coin de ma tête, juste au cas où.

J'étais quelque peu flattée qu'il pense que je pouvais devenir meilleure que mon cousin même si j'en doutais sincèrement. Alex avait grandi en chasseur, il avait été élevé pour ça, il savait se battre... Moi, j'avais été tenue à l'écart de tout ça jusqu'à la mort de mon frère et chassais depuis bien moins longtemps. « [color:239b=Bon écoutes maintenant...je commences à m'impatienter et j'ai pas vraiment envie de me battre contre toi, j'ai jamais tué d'humain et ça va pas commencer maintenant...je suis disposé à te donner ce que tu veux, peu importe ce que c'est, mais arrêtes de me prendre pour un abruti tu voulais quelque chose en venant me parler...alors on va faire simple, dis-moi ce que c'est que je te le file et en échange toi et ta famille de têtes de mules vous me foutez la paix...plutôt honnête non ? » Jamais tué d'humains ? Venant de la part d'un vampire, c'était plutôt étrange si bien que je n'étais pas convaincue. J'avais déjà été confrontée à des cas de vampires préférant se contenter de sang animal mais franchement, vous voyez un vampire comme Drew courir après une paire de lapins vous ? Moi pas vraiment, ça casse un peu l'image du vampire sanguinaire et cruel vous ne croyez pas ?

« [color=darkred]Alors ta réponse?...Attention c'est ta seule chance, tu n'obtiendras plus jamais rien de moi alors saisis ta chance, enfin c'est ce que je te conseille...sinon fais comme tu veux, après tout je m'en tape... » S'impatienta le vampire.

Continuer mon rôle de petite idiote ignorant tout de la situation ou finalement me décider à jouer franc jeu. Quelle était la meilleure stratégie ? De toute évidence, Drew n'avait pas marché dans le jeu que je menais depuis le début, alors peut être était-il préférable de jouer franc jeu ? Bon, je n'allais certainement pas lui déballer toute la vérité, mais peut être en obtiendrai-je plus en étant à peu près franche avec lui. « Je ne veux juste pas que mon cousin subisse le même sort que mon frère. Je suppose que tu sais ce qui lui est arrivé, étant donné qu'apparemment tu étais ami avec mon cousin y a pas si longtemps que ça. » Expliquai-je tout d'abord, avant d'ajouter. « Je veux aussi savoir ce que tu fais à Coventry, ce que tu cherches ici, et ce que tu veux à Alex, que ça incluse le tuer, ou non. Je ne pense pas que ta présence ici soit un hasard, sinon tu ne ferais pas tant d'efforts pour te faire accepter dans cette ville. C'est pas ce qu'il y a de plus touristique comme coin, alors qu'est-ce qui t’intéresse ici ? » il voulait la vérité ? Il l'avait. Si j'allais réellement obtenir des réponses à mes questions ça c'était une autre paire de manche, mais qui ne tente rien n'a rien après tout, n'est-ce pas ?

Spoiler:
 


ARIA REESE POWELL ♦️ I'm only human I've got a skeleton in me But I'm not the villain Despite what you're always preaching Call me a traitor I'm just collecting your victims And they're getting stronger I hear them calling. I'll stop the whole world, I'll stop the whole world From turning into a monster, eating us alive Don't you ever wonder how we survive? Well, now that you're gone, the world is ours .•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 119
date d'inscription : 19/05/2012

bind the circle
situation: aucun
avec:
avatar
Andrew S. Kennedy
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Ven 3 Aoû - 13:31

Le plus chiant avec les humains, et là en l’occurrence les humaines, c'est que vous avez beau penser les avoir cernés complètement, il y a toujours un petit truc, un détail, une parole qui vous fait comprendre que même si vous cernez le plus gros, il y a une part de personnalité qui vous surprend et à laquelle vous n'êtes pas forcément préparé. Et même avec l'âge, ce petit détail, cette petite broutille parvient toujours à vous déstabiliser, vous n'apprenez qu'à faire semblant de ne pas l'être. Enfin vous me direz, c'est ce qui rend les gens intéressants ou pas non?

Et quand vous avez des principes, ici de tenir toutes mes paroles par exemple, c'est encore pire puisque cette qualité se transforme rapidement en un défaut de taille donnant un avantage certain à l'autre. Un avantage sur quoi? Vous me demanderez, comme de juste, vous savez pourtant que les mots sont les pires armes qui existent en ce monde. Et bien un avantage sur vous-même quand votre interlocuteur s'y prend bien, imaginez deux secondes que vous vous cachez sous des airs de vampire sanguinaire, violent, méchant et tout le tintin, mais qu'en réalité vous n'êtes rien de cela.

Bref, la belle n'était pas idiote, loin de là, ça je m'y attendais, et me sortit qu'elle ne voulait pas que son cousin finisse comme son frère, supposant à juste titre que je sache ce qui était arrivé à son frère. Et là encore elle avait raison je le savais, comment pourrais-je l'oublier? Ce connard qui l'avait tué m'avait coûté deux espions humains, et très franchement si son cas n'avait pas été réglé, j'y serai allé en personne, j'ai beau être un vampire, je préfère tuer un assassin que d'annoncer la mort de leur proches aux familles de ses victimes.

Bref passons, ce qui me surprit complètement de la part de la jeune humaine fut qu'elle eut la présence d'esprit de poser des questions pour le moins utiles et intelligentes, le moins que je puisse dire, c'est qu'elle n'est pas la cousine d'Alex pour rien celle-là. Elle me demanda clairement mes intentions et mes objectifs; m'arrachant un léger sourire en coin qui pouvait paraître de provocation aux yeux non initiés, mais qui en réalité n'était que la preuve de ma considération envers son intelligence. Peu d'humains auraient osé me poser ces questions et elle ne se gênait pas, amusante la petite.

" Toi t'es maligne...bon, une parole est une parole et je n'en ai qu'une...premièrement ton cousin...Alex ne risque rien de ma part, je te rassures, au contraire même pour l'instant il est sous ma protection si jamais un danger trop important le menace...je comptes bien sur lui pour me tuer un jour...ça doit être lui et personne d'autre... "

Je ne sais pas si c'était très malin de ma part d'avouer que j'étais quelqu'un de suicidaire, mais bon j'avais donné ma parole qu'elle aurait réponse à sa demande, et c'est sans réellement réfléchir que je lui avouai que j'avais Alex pour être mon bourreau au bout du compte. Le chasseur allait très certainement sauté de joie en apprenant que je le laisserai me tuer un jour, enfin si elle en parlait, ça m'étonnerait qu'il ne dise rien à sa cousine pour avoir prit le risque de me parler directement. Même si en l'occurrence elle ne risquait pas grand chose de moi ici sur mon lieu de repos.

" Tu as raison je ne suis pas venu ici pour rien...cette ville est un refuge de sorciers, et qui plus est une certaine vampire a élue domicile ici et elle possède quelque chose dont j'ai besoin pour vaincre celui qui m'a engendré et torturé pour que je soit aussi sanguinaire que lui...voila à peu prés le plus gros de mes intentions...pour le reste ben disons que je m'entoure des mes congénères pour avoir des repas à domicile ça te va? "

Et voila, je ne l'avais certes pas avoué de cette façon mais la gamine avait suffisamment de jugeote pour deviner que j'étais simplement un mec paumé emplit de vengeance envers son créateur se cachant derrière une carapace de grand méchant pour qu'on le tue plus facilement. En gros plus le temps passait plus je supportait mal d'être un suceur de sang. Bon d'accord la dernière phrase je ne sais pas si elle était assez forte en psychologie pour le deviner, mais elle savait que je n'étais pas une réelle menace pour elle et son clan et ça pouvait me desservir.

" En revanche, j'apprécierais que tu gardes ça pour toi, je dois être celui que tous détestent...si jamais tu le dis à quelqu'un je t'assomme, t'habille en lapin rose et te dépose sur une plage de nudiste située à 50 kilomètres avant de filmer ton retour ici et de tout foutre sur youtube c'est clair? "

Putain mais quelle menace de merde, on aurait dit un adolescent qui ne sait pas trop quoi sortir comme menace. Mais bon j'allais quand même pas la menacer de la frapper après tout ce que je venais de lui dire, je la croyais bien capable de révéler mes paroles et d'empêcher qu'on ne me tue, ce qui était mon but final. Néanmoins je dois dire que je m'attendais plus à des question sur le passé que sur le présent, je l'avais mal jugée, moi qui pensait qu'elle était chasseuse par vengeance, son intelligence me prouvait au contraire qu'elle l'était par conviction.

" Voila je crois que tu sais tout... "



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 271
date de naissance : 07/12/1991
date d'inscription : 27/03/2012
age : 27

bind the circle
situation: célibataire
avec:
avatar
Aria R. Powell
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Lun 6 Aoû - 15:47


Ignorance is my New Best Friend
Aria R. Powell & Andrew S. Kennedy


Il voulait que je joue franc jeu, je l'avais fais. Restait à voir si il tiendrait sa parole et répondrait à mes questions. Avec les vampires, je préfère ne jamais me faire de faux espoirs car ces derniers n'étaient pas vraiment connu pour leur côté fiable mais plutôt pour leurs fâcheuse tendance à la manipulation. Je ne m'attendais donc pas à ce qu'Andrew se lance dans un récit détaillé des raisons l'ayant mené à Coventry et de tous les plans qui allaient avec son arrivée ici. A mes questions, il répondit tout d'abord par un sourire en coin. Plus d'une personne se serait exaspéré de cette réaction mais je me contentais de l'observer en silence, attendant patiemment une réponse. J'avais bien quelques autres questions en tête, mais je préférais parer au plus pressé, c'est à dire à celles qui concernaient les vivant et non les morts. Pour les morts, je ne pouvais plus rien, mais cela ne voulait pas dire que je ne pouvais pas venir en aide aux vivants et notamment à Alex. Il avait un don incroyable pour se mettre dans la merde jusqu'au cou et si pour une fois dans ma vie je pouvais être celle qui l'aidait et non l'inverse, alors je n'allais pas m'en priver.

« Toi t'es maligne...bon, une parole est une parole et je n'en ai qu'une...premièrement ton cousin...Alex ne risque rien de ma part, je te rassures, au contraire même pour l'instant il est sous ma protection si jamais un danger trop important le menace... Je comptes bien sur lui pour me tuer un jour... Ça doit être lui et personne d'autre... » M'expliqua-t-il. J'arquais un sourcil interrogateur. Alex, sous sa protection ? C'était la meilleure celle là. Je le dévisageais, tentant de déceler sur ses traits le moindre signe de mensonge mais il avait étonnamment l'air honnête. Autre fait surprenant, il comptait sur Alex pour le tuer... Aurait-il quelques tendances suicidaires ? C'était une première, tous les vampires dont j'avais croisé la route s'étaient battu pour me faire la peau avant que je ne leur plante un pieu dans le cœur et Andrew, lui, ne semblait attendre que ça : voir Alex l'arracher à cette vie dont il ne semblait plus vouloir.

Mon tempérament me poussait à avoir de la compassion pour lui – c'était plus fort que moi, ce n'était pas pour rien que contrairement à Alex, je tuais généralement vampires, loups et sorciers à l'aveugle, sans chercher à en savoir davantage sur eux – mais je chassais rapidement tout cela de mon esprit. Je ne devais avoir aucune sympathie envers lui auquel cas il me serait bien plus difficile d'essayer de le tuer si cela devenait nécessaire... Si il s'en prenait à Alex, par exemple, ou si la moindre de ses actions devenait répréhensible.

« Tu as raison je ne suis pas venu ici pour rien...cette ville est un refuge de sorciers, et qui plus est une certaine vampire a élu domicile ici et elle possède quelque chose dont j'ai besoin pour vaincre celui qui m'a engendré et torturé pour que je sois aussi sanguinaire que lui...voila à peu prés le plus gros de mes intentions...pour le reste ben disons que je m'entoure des mes congénères pour avoir des repas à domicile ça te va ? » Poursuivit-il. Je ne vois pas pourquoi il aurait été me raconter cela si ça n'avait pas été vrai. Ça ne ressemblait pas à un mensonge en tout cas, c'était bien trop personnel pour ça. Je décidais donc de garder cette histoire dans un coin de ma tête afin d'y repenser un peu plus tard. Peut être n'en avait-il donc vraiment pas contre Alex ou aucun autre chasseur. Il avait d'autres buts, une vengeance personnelle à assouvir et je ne savais que trop ce que c'était.

« En revanche, j'apprécierais que tu gardes ça pour toi, je dois être celui que tous détestent... Si jamais tu le dis à quelqu'un je t'assomme, t'habille en lapin rose et te dépose sur une plage de nudiste située à 50 kilomètres avant de filmer ton retour ici et de tout foutre sur youtube c'est clair? » Me menaça-t-il. Je ne pu retenir un léger éclat de rire. Il ne pouvait pas faire mieux en matière de menace ? Car franchement, là, ça cassait un peu le mythe du vampire cruel et sanguinaire. « Quelle menace! » Ne pus-je m'empêcher de lâcher d'un ton moqueur. J'avais décidé de ralentir sur le foutage de gueule, mais franchement là, il m'avait tendu une perche si imposante qu'il était difficile de ne pas m'en saisir.

« Voila je crois que tu sais tout... » Fit-il finalement, me signifiant qu'il en avait fini de ses explications. J'avais fais attention à chacune de ses paroles, les gardant toutes bien mémorisées dans mon esprit afin de ne rien oublier et de ne pas passer malencontreusement à côté d'une information capitale, et maintenant qu'il en avait terminé, c'était à mon tour de parler. J'avais d'ailleurs une question de plus, maintenant qu'il avait répondu aux plus urgentes.

« Pas que ta menace m'impressionne parce que franchement je m'en remettrais, mais je ne compte parler de notre petite conversation à personne. Pas à Alex, en tout cas, c'est certain, étant donné qu'il ne sait même pas que je connais ton existence. » Répondis-je en toute honnêteté. La seule personne à ma connaissance ayant une dent contre Andrew était mon cousin, alors du moment que lui ne savait rien, c'était le principal, n'est-ce pas ? Et puis, je ne vois pas trop à qui d'autre j'irais raconter tout ça. Peut être Kaleb, mais si je venais à le faire ça serait pour une bonne raison, et comme pour le moment je n'en avais pas, il n'y avait pas de raison de s'en inquiéter. « Mais j'aurais une dernière question à te poser. » ajoutai-je. Il avait prétendu n'avoir rien contre les chasseurs et n'en avoir jamais tué, alors pourquoi Alex pensait-il qu'Andrew était responsable de la mort d'Aaron ? Bon, il avait forcément envoyé un de ses sbires le faire pour lui, mais quelque chose dans tout cela me paraissait comme bancal. Le discours que m'avait tenu Drew ne collait pas du tout avec la version des faits dont m'avait parlé Alex, sans savoir que j'en entendais chaque mots. « Est-ce que tu es responsable de la mort de mon frère, comme le pense Alex ? Et de l'attaque de loup-garou par la même occasion, même si ce qui m’intéresse surtout c'est la mort de mon frère. Parce que si c'est le cas... Crois moi, je ferais en sorte de faire passer l'envie de te faire la peau à Alex, histoire que tu puisse profiter de ta vie de sangsue encore un peu plus longtemps. » Le menaçai-je. Et j'étais sérieuse. Il était certain que je ne pouvais pas le tuer, je l'avais bien compris, mais j'étais parfaitement capable de faire en sorte qu'il ne meurt pas alors qu'au fond il n'attendait que ça.


ARIA REESE POWELL ♦️ I'm only human I've got a skeleton in me But I'm not the villain Despite what you're always preaching Call me a traitor I'm just collecting your victims And they're getting stronger I hear them calling. I'll stop the whole world, I'll stop the whole world From turning into a monster, eating us alive Don't you ever wonder how we survive? Well, now that you're gone, the world is ours .•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 119
date d'inscription : 19/05/2012

bind the circle
situation: aucun
avec:
avatar
Andrew S. Kennedy
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Mar 7 Aoû - 15:39

S'il y a bien un truc insupportable avec les humains, c'était bien leur curiosité, non mais bordel, on a beau leur dire qu'un marché est un marché, ils ont toujours une question à vous poser dans leur manche. Mais bon, je n'allais tout de même pas me la jouer sanguinaire, vu le discours que je venait de lui faire elle allait se foutre royalement de ma gueule plutôt que de craindre mes menaces. Bravo mon bon vieux Drew, toi et ton côté humain à la con, pourquoi fallait-il que je fasse un principe de tenir mes paroles? D'accord j'avais été élevé à la dure et j'en étais arrivé à ça mais bon.

Non mais sérieux si jamais ça n'avait pas été le cas t'aurais pu lui mentir et elle te craindrait encore là. Bref, c'était bien la première chasseuse que je trouvais sympathique de ma vie, enfin non, la deuxième, il fut une époque où j'étais ami avec son cousin, je ne devais pas l'oublier. D'ailleurs quand j'y pense ça m'effraie un peu ça, est-ce que les Powells avaient tous le don de me faire baisser ma garde et ouvrir un peu ma carapace? J'espère que non, sans quoi j'étais dans une de ces merdes moi, ils ont toujours besoin d'un coup de main ceux-là.

" Désolé pour la menace mais j'ai pas trouvé mieux, très franchement tu aurais eu peur si j'avais menacé ta vie ou celle d'Alex après tout ce que tu viens d'apprendre sur moi? "

Mais bordel! Bravo Andrew, qu'est-ce que t'es fortiche, maintenant elle sait non seulement que tu n'est une menace qu'en apparence, mais en prime qu'elle avait tous les arguments pour te faire chanter. Enfin, vu le gabarit que c'était, elle aurait finie par le comprendre tôt ou tard de toutes façons. N'empêche que j'avais trop baissé ma garde, je lui en avais trop dit, pourquoi? Parce que je ne pouvais pas me battre en ce lieu? Non, je crois que j'espérais encore malgré mon envie grandissante de mourir que quelqu'un m'aide et me libère de ce démon, vraiment quel con, comme si la gamine le pouvait.

" Alors d'abord tu te calmes merci, celui qui a tué ton frère m'a coûté la vie de dix employés, il les a massacrés...tu sais ce que c'est que de devoir annoncer à dix familles que leurs proches sont morts en inventant une raison à cette mort?...Et puis, t'es sérieuses là? Il m'en tient pour responsable? Bordel mais quel con celui-là! J'étais ami avec ton frère! Je ne tue pas les humains et je ne fais pas tuer mes amis! J'en ai déjà peu alors comprends que...voila quoi... "

Purée j'y croyais pas, tout du moins je n'en revenais pas, Alex avait l'audace de m'accuser pour la mort d'Aaron? Enfoiré, d'accord j'avais bien besoin de lui pour mon tout dernier objectif, mais là sincèrement , je dois avouer que l'idée de me défouler en lui mettant une droite monumentale me démangeait très sérieusement. Et ça se voyait, j'avais serré les points, et malgré mon habituelle neutralité agaçante aux autres, là pour le coup mon regard démontrait très clairement à quel point j'étais furieux et comme je me sentais trahit. Mais je parvins néanmoins à me calmer rapidement.

" Pour ce qui est de l'attaque du loup, non ce n'était pas moi, même si je pense qu'on a fait ça pour attirer mon attention, j'ai même une petite idée des suspects potentiels... "

La belle l'ignorait peut-être, mais seuls des vampires plutôt âgés pouvaient ainsi diriger un loup sans rien avoir à craindre. Et parmi eux je savais déjà qui pouvait en être responsable. Thaïs aurait pu, mais ce n'était clairement pas son genre, elle préférait user de magie, donc pour une fois elle n'était pas la coupable idéale. Jaeden en revanche l'aurait très bien pu vu la dent qu'il semblait avoir contre moi, mais s'il est bien une personne que je soupçonnais c'était bien Lockhrom, cet enfoiré avait ce genre de pratique, un véritable roi de la manipulation.

" Mais je ne t'en dirais pas plus, ni à toi ni à Alex...vous envoyer vers une mort certaine alors que je ne suis pas certain de la culpabilité de l'un d'eux serait plutôt idiot de ma part... "



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 271
date de naissance : 07/12/1991
date d'inscription : 27/03/2012
age : 27

bind the circle
situation: célibataire
avec:
avatar
Aria R. Powell
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW Mer 8 Aoû - 18:30


Ignorance is my New Best Friend
Aria R. Powell & Andrew S. Kennedy


« Désolé pour la menace mais j'ai pas trouvé mieux, très franchement tu aurais eu peur si j'avais menacé ta vie ou celle d'Alex après tout ce que tu viens d'apprendre sur moi ? » S'excusa le vampire. « Pas vraiment, mais avec un vampire on ne sait jamais. » Fis-je remarquer. Leur espèce n'était pas réputée pour être la plus digne de confiance – quoique les humains ne valaient souvent pas beaucoup mieux – et ils étaient capables de retourner leur veste à la vitesse de l'éclair. Alors mieux vaut ne jamais prendre une menace à la légère. Enfin, temps que cette menace n’inclue pas un costume de lapin ou une plage de nudiste.

Andrew semblait avoir tenu sa parole et avoir été honnête avec moi alors j'avais décidé d'en profiter. Ce n'est pas tous les jours qu'un vampire n'essaye pas de vous rouler dans la farine pour faire de vous son prochain repas. J'avais conscience que c'était poussé ma chance un peu plus loin et prendre le risque de lui faire perdre patience, mais j'avais besoin de savoir. Si il y avait un responsable derrière la mort d'Aaron, autre que le vampire que j'avais moi même tué, alors je tenais à le savoir car si c'était le cas, je comptais bien à ce qu'il paye le décès de mon frère de sa propre vie. Et je comptais bien être celle à lui faire la peau. La menace très impressionnante du vampire m'avait sans doute également poussée à essayer d'obtenir plus de réponse. Je pouvais bien prendre le risque de me retrouver en costume de lapin sur une plage nudiste, je m'en remettrai ça n'était pas la fin du monde.

« Alors d'abord tu te calmes merci, celui qui a tué ton frère m'a coûté la vie de dix employés, il les a massacrés...tu sais ce que c'est que de devoir annoncer à dix familles que leurs proches sont morts en inventant une raison à cette mort ?... Et puis, t'es sérieuses là? Il m'en tient pour responsable ? Bordel mais quel con celui-là ! J'étais ami avec ton frère ! Je ne tue pas les humains et je ne fais pas tuer mes amis ! J'en ai déjà peu alors comprends que...voila quoi... » fit Andrew, de toute évidence furieux qu'Alex ait pu croire qu'il était responsable de la mort d'Aaron ce qui me laissait penser qu'il était une fois de plus honnête avec moi. Si ça n'avait pas été le cas, il ne se serait pas emporté de la sorte. J'ignorai cependant qu'il avait également connu Aaron. Je savais qu'il avait été ami avec Alex mais ça ne m'étonnais même pas d'Alex. Faire des alliances avec des vampires ? Pourquoi pas. Ça faisait bien longtemps que j'avais cessé de me demander ce qui pouvait le pousser à ce genre d'alliance. Mais pour Aaron, la surprise demeurait complète. « C'est ce qu'il pense en tout cas. Pourquoi, je l'ignore, mais c'est ce qu'il m'a dit. » Expliquai-je. Sa réponse ne m'arrangeait pas vraiment mais au moins je n'aurais plus à perdre mon temps avec cette piste. Je devrais repartir de zéro et trouver moi-même qui était derrière tout ça.

« Pour ce qui est de l'attaque du loup, non ce n'était pas moi, même si je pense qu'on a fait ça pour attirer mon attention, j'ai même une petite idée des suspects potentiels... » Expliqua ensuite le vampire. Je haussais un sourcil, intéressée. Cette conversation devenait de plus en plus instructive à mesure qu'elle progressait. Jouer franc jeu avec lui n'avait peut être pas été une si mauvaise idée finalement. « Mais je ne t'en dirais pas plus, ni à toi ni à Alex...vous envoyer vers une mort certaine alors que je ne suis pas certain de la culpabilité de l'un d'eux serait plutôt idiot de ma part...  » ajouta-t-il ensuite. Je retins n soupire. Bien sur, ça aurait été trop facile si il me l'avait directement. « Peu importe. Si tu ne veux pas le dire, je trouverai moi même. Au moins, je n'aurais plus à perdre mon temps à enquêter sur toi, c'est déjà ça de gagné. » Répondis-je en haussant légèrement les épaules. J'étais déterminée à retrouver le responsable de la mort d'Aaron, Andrew ne voulait pas me faire part de ses 'suspects potentiels' ? Bien. Je leur mettrai la main dessus moi même, même si ça doit me prendre des années et finir par me coûter la vie, car si j'en arrivais là, je comptais bien à ce que mon adversaire y reste en même temps que moi. « Merci pour ton honnêteté et toutes ces informations en tout cas. Je vais te laisser faire... Peu importe ce que tu es en train de faire. J'ai un loup garou à rejoindre. » Annonçai-je, le saluant d'un signe de tête.


ARIA REESE POWELL ♦️ I'm only human I've got a skeleton in me But I'm not the villain Despite what you're always preaching Call me a traitor I'm just collecting your victims And they're getting stronger I hear them calling. I'll stop the whole world, I'll stop the whole world From turning into a monster, eating us alive Don't you ever wonder how we survive? Well, now that you're gone, the world is ours .•°¤ Mags
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW

Revenir en haut Aller en bas

« Ignorance is my new Best Friend » ♦ ANDREW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Vachss, Andrew] La sorcière de Brooklyn
» Edgar Samuel Andrew
» Musique - "The phantom of the opera" the musical de Andrew Llyod Webber
» Andrew Davies
» [Klavan, Andrew] Pas un mot


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the secret circle :: “ Coventry ” :: les parcs :: Le lac-