the secret circle
Bienvenue, cher Invité

THE SECRET CIRCLE EST ACTUELLEMENT FERME. SI VOUS SOUHAITEZ NOUS RETROUVER OU APPRENDRE A NOUS CONNAITRE, REJOIGNEZ NOUS SUR NOTRE FORUM ONCE UPON A TIME http://www.once-upon-rpg.net/

NOUS VOUS ATTENDONS AVEC IMPATIENCE, BONNE AMBIANCE ET ACCUEIL CHALEUREUX GARANTI !

A bientôt peut être !




Partagez|

CHUT ! c'est un secret ... {ft. n. riley wakefield}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
messages : 959
date d'inscription : 03/02/2012

bind the circle
situation: célibataire
avec: ...
avatar
Tabatha m. Blackwell
MessageSujet: CHUT ! c'est un secret ... {ft. n. riley wakefield} Ven 10 Fév - 14:56


CHUT ! C'est un secret ...

    « je suis en retard, pardon je suis en retaaaaaaaaaaaard !! OH POUSSEZ VOUS BON SANG JE SUIS EN RETARD POUR FAIRE MES DEVOIRS ! »


Hurlais-je à travers tout le B'WELL coffee, le café de mon père où mon frère, ma sœur et moi-même travaillons pour gagner notre argent de poche mais aussi pour la solidarité familiale et faire aussi plaisir à mon père qui adore que l'on passe du temps avec lui. Et moi, j'aime bien ça aussi, après tout je vois du monde, je gagne un peu d'argent, et en plus de cela, le café de mon père est très populaire auprès des jeunes de mon lycée ! Alors pour se moquer des poufs poufs, je fais exprès de me tromper dans leurs commandes en remplaçant un coca light par un dosé en sucre : c'est mon plaisir de me moquer de cette classe sociale sans importance à mes yeux.
Bon bref, vous voulez sûrement savoir pourquoi je cours partout tandis que je balance mon tablier derrière le comptoir en hurlant comme une hystérique, non ? Et bien vous le saurez pas … mais si, je rigole. De toute façon, vous savez déjà le topo général : je vais faire mes devoirs. Ne faites pas attention au regard questionneur de mon père, lui aussi trouve cela bizarre que je dise que je vais faire mes devoirs : parce que en général je ne les fais pas ! Voilà la raison de son regard. Mais écoutez donc … Nathanaël vient à la maison, parce que nous sommes binômes sur un devoir { qu'est-ce-que je l'apprécie maintenant ce professeur depuis qu'il nous a mis ensemble ! Je ne lui ferais plus de crases, promis juré !} donc c'est l'occasion de me retrouver seule à seule avec lui … LE RÊVE !

Sur le passage, je finis néanmoins de débarrasser quelques verres qui traînaient par-ci par-là avant de les donner à mon père. Je lui fis un bisous sur la joue et, dans mon élan digne d'une coureuse de marathon, je me mise de nouveau à courir à toutes jambes vers la sortie du café évitant, sur mon passage, des clients. Il ne manquerait plus que je les accroches et là, c'était fini ! Ça va, ma maison n'est pas loin ! Je n'avais pas un kilomètre à courir … Heureusement parce que vu la tête que j'avais après être arrivée devant la porte de la maison... Voyant que je n'étais pas vraiment en retard, je me dis que j'aurais le temps de faire un brin de toilette afin de me refaire une petite beauté … parce que j'étais bien mignonne d'habitude or là j'étais bien laide ! J'avais les cheveux en bataille, les joues toutes rouges et le cœur qui battait à cent à l'heure. Ah pis aussi, mon maquillage avait fui sur mes joues alors j'avais pas la grande classe pour accueillir Nathanaël. Je monte les escaliers pour aller au second étage de la maison, mais mon élan couplé à ma maladresse, je loupe un marche et me retrouve les quatre pattes en l'air. Je soupire, j'étais vraiment trop maladroite … toutes chutes, toutes autres conneries du genre, c'était pour ma poire ! Oui je vous jure ! J'en avais parfois marre d'être dans ma peau, pleine de bleues ! Et le temps que je vous dise cela j'étais déjà montée au deuxième. Je m'étais précipitée dans la salle de bain pour prendre ma douche en me pressant un peu, je me rendis compte que ça allait aller. J'avais déjà préparé ma tenue de rechange dans la salle de bain ! Une jolie petite robe en dentelle de couleur taupe, avec un collant en dentelle noir et une superbe paire de boots vieux cuir, mes préférées d'ailleurs ! Et comme j'avais un peu froid, j'opte pour un cardigan de couleur taupe beaucoup plus chaud que ma robe. Et voilà le tour est joué ! Bon mon look, ça ne serait pas plus exceptionnel que quand je vais au lycée.

Je finis de prendre ma douche, je sors, enfile mon peignoir et une serviette autour de ma chevelure ébène toute trempée, j'attrape ma brosse à dent et frotte énergiquement mes quenottes (je sais c'est pas très délicat, mais je suis comme tout le monde je me lave des dents) et une fois ça finit, j'enfile mes vêtements. C'est fou comme je me sens déjà beaucoup plus propre qu'il y a … cinq minutes ! QUOI ?! J'avais battus mon records : à peine cinq minutes pour me laver et m'habiller ? D'habitude il me faut à peu près … une heure je crois ! Bah oui il faut bien que je soigne les détails mais là j'avais pas trop le temps on va dire ! Aller je passe un peu de crème hydratante à la noix de coco sur mon visage pour avoir un parfum naturel sans pour autant empester le parfum chimique à plein nez ! Oui je préfère ça … je n'aime pas trop les parfums en bouteille je trouve ça beaucoup trop artificiel, je préfère avoir la peau qui sente bon, et soit hydratée. Et en plus de ça, le parfum ne se dégage pas en empestant tout le monde comme pour le cas des poufs poufs (et oui encore elles ! Mais admettez que parfois elles abusent sur le parfum et que ça empeste plus qu'autre chose ?)
Bon pis on s'en fou de ma crème à la noix de coco ? Vous avez raison, parce que si vous ne m'arrêtez pas je continuerais à parler de ça pendant des heures … et j'ai pas le temps, il faut que je vous le dise combien de fois ? Je me mets un petit coup de maquillage : un trait de crayon, du mascara, un peu de blush et un léger tapotement de rouge à lèvres couleur vermeille histoire de donné un côté plus vif à mes lèvres sans pour autant ressembler à une prostitué parce que j'en ai mis une tonne cinq sur la bouche !

Bon la dernière chose que j'ai à faire … allumer des bougies dans ma chambre ! Oui, j'aime bien ma chambre à la lueur des bougies … pis c'est romantique … pis rho mais vous avez pas tout à savoir non mais oh ! J'entre dans ma chambre qui se trouve être isolée dans un palier, avant je partageais ma chambre avec Cléo, mais j'en avais marre je voulais mon petit espace rien qu'à moi ! Donc mon père m'a libéré de l'espace qui servait auparavant de débarra, et en fait c’était une superbe pièce ! Tout le monde était jaloux ! Je suis dans une pièce circulaire, assez lumineuse grâce à la grande fenêtre qui prend tout un pan de mur et qui donne sur le jardin. Mon père m'avait construit une sorte de banquette/coffre pour que j'y range des choses et que je puisse m'en servir de second lit pour mes ami(e)s qui voudraient dormir à la maison ou alors pour moi quand je veux profiter de la vue quand il pleut ou qu'il neige … j'aime beaucoup regarder la vue, ça me permet de rêver et la nuit j'aime aussi m'installer sur cette banquette avec ma couette et regarder les étoiles. Je pense à ma mère, ça me permet de me sentir proche d'elle … Ensuite pour la déco de ma chambre, c'est basique : un papier peint couleur marron chocolat et prune assez sombre, et beaucoup d'horloges et d'objets vintages et fer forgé ! … OH le livre des ombres qui traîne encore sur mon lit ! Il faut que je le cache ! Je l'attrape en vitesse et le range dans ma bibliothèque personnelle, là où personne n'irait le chercher ! D'ailleurs pour moi c'est assez spécial que j'ai une bibliothèque pleine de livres ! Mais en réalité beaucoup de ses livres contiennent des pages vierges tandis que les autres sont remplis de mes écrits, que ça soit les paroles de mes chansons … ou des poèmes … ou alors tout simplement mes journaux intimes !

Et voilà l'étape de ma chambre est finie, je décide de descendre à la cuisine pour préparer une boisson fraîche et mettre les gâteaux que j'avais préparé le matin même, très tôt, sur une assiette en espérant que Nono n'était pas tomber dessus parce que je le connais ce goinfre : il aurait pu tout manger et j'aurais juste à le tuer après !
Bon pour la boisson fraîche, vu que je suis pas spécialiste, ça sera une bouteille de thé à la mangue et rondelles de citron directement versés dans une cruche et au frais avec quelques glaçons et par bonheur en regardant dans le four je vois que Nono n'en a pas mangé, c'est un amour mon frère … donc je les disposes joliment dans une assiette que je laisse sur le comptoir.
Que vais-je faire en attendant Nathanaël ? Mais, au fait, au café j'étais en retard … et je décide de regarder l'heure, et je crois que l'horloge du café a un bug d'une heure d'avance … parce que là, il ne me reste plus que dix minutes avant l'heure convenue avec Nath' … Alors je me suis pressée tout ça pour rien ? Enfin non au moins je suis prête et je peux souffler un peu.




Vintage est mon deuxième prénom.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-circle.forumsactifs.com
avatarInvité
MessageSujet: Re: CHUT ! c'est un secret ... {ft. n. riley wakefield} Ven 10 Fév - 18:19


Chut ! C'est un secret...

« Riley tu vas être en retard ! » Mon père me le répétait depuis une bonne dizaine de minute et je lui répondais toujours là même phrase « Mais t’inquiète papa, tu sais bien que j’arrive toujours en avance. » Mon père se mit à rire. Je n’avais pas tort sur ce coup là, quoi que je fasse, j’arrive toujours en avance. Je crois que je n’ai été en retard qu’une ou deux fois dans toute mon existence. Même lors de ma naissance j’ai été en avance, normalement c’était Seventeen qui devait sortir en première, mais c’est moi qui est ouvert les yeux en premier. J'étais sur le lit de ma chambre, à fouillé dans mon armoire. Je ne savais pas quoi mettre. Un pull beige avec ou sans gilet ? Le jean, noir ou bleu clair ? De toute façon pourquoi je m'embête ? Je vais juste faire un devoir avec Tabatha, rien de plus. Okey elle est plutôt mignonne... Voir plus que mignonne, mais on va juste terminer ce devoir ! Allez c'est partit pour le pull beige léger que je me suis acheté il y a une semaine. Je me relève pour enlever mon T-shirt et le mettre dans la panier à linge sale. J'aime pas voir mes affaires parterre. J'enfile un débardeur blanc Marcel puis mon pull. Il ne me restait plus qu'à choisir le pantalon et le choix fut vite fait. Le Jean bleu déteint allait à merveille avec le pull. C'est bon je suis prêt maintenant. Je pris ma pochette où était rangé le devoir plus de dossier ressouce et le mît dans mon sac. En descendant les escaliers mon père se mît en travers de ma route. « Juste une question avant que tu partes... Comment elle s'appelle ? » et c'est repartit pour l'interrogatoire. Je baissais la tête avant de lui répondre en coup de vent, Tabatha.

En arrivant dans ma jeep, je jete mon sac à l'arrière. Je regarde mon père me faire un signe et je part en direction de la maison de Tabatha. Comme d'habitude ma jeep faisait sa capricieuse. La boite de vitesse et assez dur, certaines personnes pensent qu'il faut forcer pour pouvoir changer de vitesse, pas avec ma jeep. Il lui faut de la douceur à cette petite. -je sais ça fait le mec qui prend sa voiture pour une personne très fragile. Pendant le trajet, je mis la musique un peu plus fort et je mis mes lunettes de soleil. Et oui, pour une fois qu'il faisait beau et chaud à cette période de l'année. Plus que quelques virages et je serais devant la maison de la famille Blackwell. En arrivant, je me posais une question. Pourquoi est-ce que je ne raconterais pas mon petit secret à Tabatha. Je ne pense pas qu'elle me prendrait pour un fou, elle l'aurait déjà fait bien avant. Je peux tout lui dire maintenant. Je sortis de ma jeep après avoir couper le contact et prit mon sac sur les sièges arrières. Je me dirigeais vers la porte et m'appretais à frapper quand je me suis demander quel heure il était. Dix minutes d'avance, comme d'habitude. Je remis mon téléphone dans ma poche apres etre rester quelque instant en "bug" sur mon fond d'ecran. C'etait Seventeen et moi lorsque nous avions quatres ans. Puis je frappais à la porte en bois. Je passais ma main dans mes cheveux pour les remonter, j'aime pas quand ils sont trop plats. Ca fait trop fils à sa maman, surtout si j'aurais une raie au milieu. Quelque fois je mets un peu de gel, mais ça reste sur les doigt quand je passe ma main pour me recoiffer.

La porte s'ouvrit une petite minute après. Tabatha étais là devant moi, portant une robe qui mettait en valeur sa chevelure. Elle devrait s'habiller comme ça tout les jours. « Bonjours Tabatha, j'espere que je ne suis pas trop en avance ?! » quel question, je venait de regarder l'heure quelques secondes plutôt. J'ai l'impression de me faite passer pour un imbécile ! Pourtant je continuais à lui sourire.


Revenir en haut Aller en bas
messages : 959
date d'inscription : 03/02/2012

bind the circle
situation: célibataire
avec: ...
avatar
Tabatha m. Blackwell
MessageSujet: Re: CHUT ! c'est un secret ... {ft. n. riley wakefield} Sam 11 Fév - 19:34


CHUT ! C'est un secret ...

Je passe devant le miroir une bonne dizaine de fois histoire de vérifier si je ressemble toujours à quelque chose ... par chance oui ! Bon je sais qu'il ne vient que pour un devoir ... mais ce n'est pas ma faute il m'attire, il faut avouer que le mystère que Riley dégage est quand même très envoûtant non ? Et il faut vraiment aussi avouer que j'ai très fortement l'air bête à faire des risettes devant mon miroir ... Si bien que je réussie à m'arrachait un fou rire qui venait droit du coeur, si bien que j'ai même réussie à pleurer de rire ; qu'est-ce que je suis idiote quand je mis met !

Je jette un dernier coup d'oeil d'horizon en haut histoire vérifier que rien ne traîne, parce que c'est tout moi ça ... je suis une vraie bordélique ... et ce n'est pas faute que tout le monde me répète d'être plus organisé, mais une fois que je range, je ne retrouve plus rien ! Même quand je met mon linge au sale ; du coup j'attends toujours la dernière minute pour foutre mes affaires dans la machine au moins comme ça je sais ou c'est !
Donc dans le couloir : rien ... la salle de bain ... ne vaut mieux pas pour lui qu'il y aille, Nono a laissé son vieux caleçon sale sur la peignette a linge, mais je n'allais pas le ramasser ... je ne sais pas ce qu'il a pus faire d'étrange avec après tout c'est un garçon et les garçons font énormément de choses ... étranges ... Oh un boxer en dentelle ; je ne crois pas qu'il soit à Nolann donc il est sûrement a moi celui là et ce n'est pas le genre de Cléo donc on va le cacher - a moins que je ne le glisse dans les affaires de Nath', oh avec un peu de magie ... Non Tabatha ne pense pas des choses comme ça tu deviens gagatte ! - est voilà que je me parle seule je deviens vraiment folle ... Bon je range mon joli petit sous-vêtement dans le linge sale en espérant qu'un jour je le retrouve et je ferme la porte de la salle de bain.

La chambre, si j'allais vérifier si mes bougies n'avaient pas foutue le feu ? Bonne idée je monte sur le palier de ma chambre afin de vérifier cela, ça va déjà rassurant il n'y avait pas le feu qui en sortait donc c'était bon signe ! J'entre ouvre la porte et y passe ma tête, pas de signe de dégâts, pas de culotte, boxer, string ou même soutiens-gorges qui traîne : géniale. Pas de livres non plus ni de fringues, c'est bon au moins il ne verra pas que je ne suis pas maniaque ! Je referme la porte de ma chambre et m'y endosse en poussant un soupire je m'affale sur les marches de mon petit escalier

    « C'est bon, plus qu'a l'attendre tout est en ordres ! »


A peines mes mots sortis de la bouche que l'on frappe à la porte et là je panique pourquoi ? J'avais peur que ça soit un stupide commercial à la c*n, c'est toujours dans les moments là qu'ils arrivent ceux là ! De plus ils sont chiant, personnellement j'ai très peur d'eux ! J'ai peur que ça soit des psychopathes et qui si je leurs refusent ils vont entrés, me frapper et abuser de mon corps, sa-y est je pars dans mes délires, mes grands yeux vert écarquille que je suis sur ils pourrait s'éjecter de leurs orbites !
Je commence à descendre les escaliers quatre a quatre, ce n'est pas une très bonne idée étant donné que je suis maladroite et bien sûr à la dernière marche je me casse éventuellement la binette me retrouvant assise devant la porte d'entrée -par heureuse chance il n'y a pas de carreaux OUF!- Je me redresse, replaçant ma robe relever de partout et me recoiffant très vite et j'ouvre la porte : un commercial l'horreur ! Mais non je rigole bien entendus et heureusement pour moi, derrière la porte se trouvait N. Riley !

    « Bonjour Tabatha, j’espère que je ne suis pas trop en avance ?! »
    « Bonjour Riley, oh non ça va t'en vais pas ! Va y entre ... »


Lui dis-je en souriant tout en me décalant de devant la porte afin de lui laisser le champ libre. Je passe la main dans mes cheveux afin de les envoyer vers l'arrières et referme la porte sur le passage de Nath'.

    « Tu veux que je prenne ta veste pour la ranger au placard ? Ou tu préfère la gardé avec toi et la montée dans la chambre quand on ira ? Tu veux quelque chose à boire ? A mangé ? J'ai fais des cookies tout à l'heure j'espère que t'aime bien ? ... désolé je parle un peu trop.  »


Et je fis la grimace et mes joues malgré tout ce mirent a teinté au rouge, oh qu'est-ce que j'avais l'air idiote ! Et pourquoi je me suis mise à parler autant ? Je deviens vraiment gagatte et folle !




Vintage est mon deuxième prénom.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-circle.forumsactifs.com
avatarInvité
MessageSujet: Re: CHUT ! c'est un secret ... {ft. n. riley wakefield} Lun 13 Fév - 20:52


Chut ! C'est un secret...


J'étais devant la porte du la maison Blackwell. Tabatha et moi devions terminer un devoir ensemble pour demain. Elle m'avait gentiment proposé d'aller chez elle pour termine ce travail, c'est pourquoi j'étais là. Je repassais un coup de main dans mes cheveux pour le mettre légèrement en pagaille quand Tabatha ouvrit la porte. Elle portait une magnifique tenue qui m'était ses atouts en valeur. C'était la premiere fois que je la voyais porter une robe. J'enlevais mes Ray-Ban avant de la salué. « Bonjour Tabatha, j'espère que je ne suis pas trop en avance ?! » dis-je bêtement. Je me mis à lui sourire, je devais ressembler à une cruche. « Bonjour Riley, oh non ça va-t’en vais pas ! Va y entre ... » répondit-elle en m'invitant à rentrer. C'était la première fois que je rentrais chez elle. La déco était assez sympa. Après qu'elle est fermée la porte, je commençais à enlever ma veste quand elle continua à parler. « Tu veux que je prenne ta veste pour la ranger au placard ? Ou tu préfères la gardé avec toi et la montée dans la chambre quand on ira ? Tu veux quelque chose à boire ? A mangé ? J'ai fait des cookies tout à l'heure j'espère que t'aime bien ? ... désolé je parle un peu trop. » Elle me donnait envie de rire. Je souriais en me mordant la lèvre inférieure pour m'empêcher de le faire. Je ne voulais pas qu'elle le prenne mal. Je n’aime pas offenser les gens, surtout ceux que j’apprécie énormément. Tabatha est une jeune fille adorable. Okey on pourrait penser qu'elle en fait un peu trop, surtout pour un simple devoir, mais je l'aime bien. Surtout son regard et son sourire, mais ça c'est autre chose. C'est l'une des rares filles avec qui je me sens en confiance, à qui je peux raconter mon histoire, mes secrets. Mais avec elle, il y a autre chose.Elle m'attire, comme pour les aimants. Je sais vous commencez à me prendre pour un fou, mais c'est ce que je ressens. On se connait depuis pas mal de temps, mais ça fait peu de temps qu'on se côtoie vraiment. J'étais trop triste auparavant pour parler à quelqu'un. Je pensais arriver à surmonter cette épreuve tout seul, mais elle avait raison. J'avais besoin de parler, de dire ce que je ressentais au fond de moi et elle m'a aidé. C’est peut-être pour ça que je me sens si bien avec elle. « T’inquiètes pas pour ça, tu n'es pas la seules personnes que je connaisse à parler autant. J'ai une idée, je mets ma veste sur le porte manteau. Tu prends tes cookies, car j’adore les cookies surtout aux pépites de chocolat. En plus tu prends une bouteille de ton choix et on va s'installer dans ta chambre ou dans ton salon pour vite finir ce fichu devoir. Comme ça on aura du temps pour autre chose. » Je lui souris avec mon regard qui plait au fille. Je posais ma veste sur le porte manteau qui se trouvait juste à côté de moi. Je pris mon sac et je la suivais jusqu’à la cuisine. L’odeur était exquise. Qu’est-ce que j’aime les cookies, c’est l’une de gourmandise préféré.


Revenir en haut Aller en bas
messages : 959
date d'inscription : 03/02/2012

bind the circle
situation: célibataire
avec: ...
avatar
Tabatha m. Blackwell
MessageSujet: Re: CHUT ! c'est un secret ... {ft. n. riley wakefield} Jeu 16 Fév - 21:46


CHUT ! C'est un secret ...


Je m'étais mise à faire la grimaces et mes joues quant a elle c'était mise a ce teinté de rouge, refermant la porte je pus soupiré un grand coup afin de reprendre mes esprits. Aller Tabat' c'est qu'un devoir, te met pas dans des états pareil, il va pas te mangé !
Une fois mes esprits repris je me retourne et souris a l'intention de Nath', bien décidé a être « normal » comme d'habitude quoi ? C'est vrais que je me suis peut être un peu monté le sucre en caramel avec ce rendez-vous pour un devoir … rien qu'un devoir en plus ! Imaginez le jour ou on m'invite pour un vrais rendez-vous … bein j'existe plus !

En regardant Riley je voyais très bien qu'il avait envie de rire, à ça place moi aussi j'aurais eu envie de rire. En même temps, une petite naine qui parle trop, en fait trop on ne peut pas s'empêcher de rire non ? En tout cas lui, il le pouvait la preuve puisqu'il n'avait pas rie au éclat sous mon nez. J'étais vraiment très heureuse que nous avions repris contact après cette année de non-contact, même si j'avais compris le refus de mon aide quand ça mère est décédée. Moi contrairement a lui j'avais perdus ma mère jeune, et un peu dans l'âge de l'incompréhension … mais avec l'âge on s'en rends compte mais ça deviens plus un manque qu'une douleur. Que lui n'avait pas huit ans a l'époque et c'est pour ça que j'avais voulus l'épauler mais le destin en avait décidé autrement. Toujours dans l'entrée Nat' repris la parole je tournes donc mon intention vers lui en souriant.

    « T’inquiètes pas pour ça, tu n'es pas la seules personnes que je connaisse à parler autant. J'ai une idée, je mets ma veste sur le porte manteau. Tu prends tes cookies, car j’adore les cookies surtout aux pépites de chocolat. En plus tu prends une bouteille de ton choix et on va s'installer dans ta chambre ou dans ton salon pour vite finir ce fichu devoir. Comme ça on aura du temps pour autre chose. »
    « ça me rassure, au moins tu prendra pas tes clique et tes claque pour t'enfuir si je parle trop. Mais arrête moi avant que je ne t'ennuie quand même, promis ? »


Bon certes c'est une promesse un peu bidon, faut s'habituer avec moi je marche a la connerie. D'ailleurs je me demande si les gens me prenne au sérieux ? Non parce que pour moi je suis sérieuse mais d'après des gens je suis encore une « gamine » mais c'est pas ma faute c'est mes propos … parce que je suis mature quand même, j'ai arrêter le bac à sable depuis un moment. Et j'ai ranger mes poupées depuis des années !

    « oublie ce que j'ai dis, c'est naze ! » ajoutais-je en souriant « en tout cas, c'est une excellente idée. Je vais prendre ce qu'il nous faudra et on ira dans ma chambre, c'est plus tranquille que le salon on sait jamais si tout le monde rentre ça va être le chaos j'ai pas envie d'être déranger. A moins que tu préfère le salon ?[/color] »


Son regard … son sourire … je restais scotché sur lui pendant bien dix secondes sans bouger tout en l'admirant posé sa veste sur le porte manteau, c'est quand il ce retourne vers moi que je me ressaisie et secoue la tête en riant a moiter de gêne. Il prit son sac et je me dirige vers la cuisine, l'odeur des cookies encore tiède avait embaumer la pièce, c'était délicieux si bien que ça en donné l'eau à la bouche ! Je me dirige vers le frigo pour prendre la cruche de thé, malheureusement au moment ou je la saisie elle tombe et ce fracasse au sol … trop lourde et je ne sais pas l'humidité avait fais que le récipient était glissant et ma échapper des mains. Il y avait donc du verre par tout, du thé n'en parlons pas c'était une véritable catastrophes … Bonjour je suis Tabatha Maléna Blackwell et je suis palmé des mimines ! C'est pas la première foi que je casse quelque chose, j'ai pourtant bien dit a mon père d'investir dans du plastique, m'écoute t-il ? NON !
    « Oh bon sang ! Fais attention a toi il y a du verre partout !! qu'es ce que je suis maladroite, mille pardon ! »


M'excusant comme une enfant je m’abaisse au sol en attrapant un torchon pour éponger le liquide. Je commence a rassembler le plus gros du verre. Non mais franchement ? J'avais vraiment la poisse j'allais vraiment le faire fuir en courant de chez moi ; il devait sûrement ce demandé chez qu'elle folle a lié il été tomber …
Je continue a ramasser le verre quand l'un des gros morceaux bien tranchant décide de faire rencontre avec mon doigts. Une douleur désagréable, froid et tranchant ce fait ressentir et mon visage ce crispe, les larmes me monte au yeux.

    « OUTCH »chuchotais-je en mettant mon doigts dans la bouche tout en posant le torchon sur le sol pour que le plus gros du liquide ce « nettoie » « chui chédolé, che chui chtrop chaladroite » oups et mon doigts dans la bouche ? « vraiment navré … en plus tu devras te contenté que de cookies, mon thé est fichue du coup … a moins que tu ai une préférence dans les boisons alcoolisé ? Parce qui reste que ça de buvable avec de l'eau mais c'est moins bon »


Je remis mon doigts dans la bouche, mais purée que c'était douloureux quand même ! Bon la je crois que c'est formelle c'est le pire rendez-vous devoir non ? Du moins j'éspère que ça allait s'arranger un peu quand même. Je met les gros bouts de verres a la poubelle, ramasse tout le liquide du sol, et mis le torchon dans l'évier, je ferrais le ménage plus tard, j'attrape le plateau de cookies et me tourne vers Nath.

    « tu veux boire quoi alors ? »




Vintage est mon deuxième prénom.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-circle.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: CHUT ! c'est un secret ... {ft. n. riley wakefield}

Revenir en haut Aller en bas

CHUT ! c'est un secret ... {ft. n. riley wakefield}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Barjavel, René] Le grand secret
» Mary C. Jane, auteur de la série Secret (Bibliothèque Rose)
» Un moment d'histoire (Le Secret de la Licorne)
» [SWEET SECRET]
» Secret absolu


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the secret circle :: “ Quartiers ” :: Cheylesmore :: maison des Blackwell-