the secret circle
Bienvenue, cher Invité

THE SECRET CIRCLE EST ACTUELLEMENT FERME. SI VOUS SOUHAITEZ NOUS RETROUVER OU APPRENDRE A NOUS CONNAITRE, REJOIGNEZ NOUS SUR NOTRE FORUM ONCE UPON A TIME http://www.once-upon-rpg.net/

NOUS VOUS ATTENDONS AVEC IMPATIENCE, BONNE AMBIANCE ET ACCUEIL CHALEUREUX GARANTI !

A bientôt peut être !




Partagez|

Comme à notre habitude ll Tabatha ft Joy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Comme à notre habitude ll Tabatha ft Joy Jeu 19 Avr - 12:51

Encore quelques sauts et je te laisse filer Joy !
C’est en exécutant quelques pas et sauts demandés par Dan pour entraîneur, c’est parce qu’il reconnaissait mon travail que j’avais envie de me donner à fond. Et puis il avait été comme mon père, toujours là pour moi et ma petite sœur lorsqu’on en avait besoin. Je ne le remercierais jamais. Sa femme était mon manager et ils formaient le couple parfait. Moi ne n’étais jamais tombée amoureuse, j’étais beaucoup trop occupée avec ma carrière de patineuse et les cours au lycée. Heureusement j’avais tout de même des amis sur lesquelles compter. Je n’avais que des filles au compteur mais je ne voulais pas avoir d’hommes dans ma vie sous n’importe quelle forme que ce soit en amour ou en amitié. Certes, j’avais pu rencontrer Adam à New York. Nous nous étions déjà revus d’ailleurs et on devait même repartir ensemble là bas un jour.
Bref, l’entraînement dura plus longtemps que prévu mais j’étais tout de même contente de moi, j’avais réussi parfaitement un quadruple saut et cela me remplissait de joie car je n’avais jamais réussi ça auparavant. Il fallait que je le dise à Tabatha, ma meilleure amie d’enfance, elle m’avait toujours soutenue depuis toujours. Nous sommes voisines et nos manoirs sont à côté.
Lorsque je suis avec elle, je me sens bien, je me sens moi-même, et je me rends compte qu’aujourd’hui que c’est parce que nous partageons le même secret, d’être sorcière toutes les deux. Ce sentiment que je ressens c’est certainement ce qu’on ressent quand on rencontre d’autres sorciers qui sait… On est au courant que réciproquement nous sommes sorcières. Et c’est mieux comme ça. Elle me l’a avoué il y a trois ou quatre ans peut être plus je ne me souviens plus et c’est là que je me suis confiée. Aria et Tabatha sont les seules à savoir mon secret, je ne veux en aucun cas que celui-ci soit dévoilé !
Depuis, on s’est jurées de s’entraîner tous les soirs à 18h00 tapantes dans le sous sol de sa maison afin de progresser en magie. Mon grimoire me suit partout même quand je suis sur la glace, il ne me quitte pas, j’ai tellement peur qu’Emily, ma petite sœur le découvre et qu’elle ne tente de comprendre par ses propres moyens. Mais un jour je devrais lui en parler c’est certain. Mais si des mauvaises personnes s’en emparent c’est la fin de la famille SWAN c’est certain.
Après vingt longues minutes dans le bus public que je déteste prendre, j’arrive chez Tabatha. Emily me fait coucou du jardin où elle se fait bronzer. Elle croit que Tabatha et moi nous voyons chaque soir, car nous nous ne voyons pas sinon et qu’on reste amies. Elle pense que c’est notre petit rituel et n’a jamais essayé de venir voir et c’est mieux comme ça.
Une fois devant la porte du sous sol, je rentre comme à mon habitude sans frapper et je vois Tabatha les bras croisés faisant la moue je la regarde avec un sourire.

Je suis désolée ça va m’en veut pas ! Prends toi en à Dan, mon entraîneur. Bon si on commençait ?

Je la pousse alors d’un coup d’épaule pour la taquiner et prends mon grimoire.[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
messages : 959
date d'inscription : 03/02/2012

bind the circle
situation: célibataire
avec: ...
avatar
Tabatha m. Blackwell
MessageSujet: Re: Comme à notre habitude ll Tabatha ft Joy Jeu 19 Avr - 14:54

    « Tabi' es-ce que les gâteaux son prêts ? J'en ai besoin. »
    « Mais oui papa j'ai fais la douzaine de cupcakes au chocolat avec le glaçage à la pistache que tu voulais et j'ai même fais une autre douzaine au glaçage a la vanille et un autre a la framboise, ne suis-je pas une pâtissière géniale ? Tellement génial que j'en ai même fais pour la maison des natures au pépites de chocolats, des chocolats avec du glaçage a la framboise et j'ai fais des macarons rien que pour toi au café pour ton petit café du soir. Oooh oui j'entretiens ton bidon bien gros »

dis-je en riant tandis que j'avais pris le ventre de mon père entre mes mains devant tout le B'WELL coffee, notre petit ''paradis'' a notre famille. Il y avait toujours une bonne entente dans se café, entre les étudiants qui venait avant ou après les cours et les gens de tout âge, vraiment c’était une bonne chose pour mon père qui avait perdus ma mère lorsque j'étais enfant.
Mon père, mon dieu sur cette terre ; vraiment je l'adore, avec lui j'ai une complicité copain/copine sûrement parce que je travaille avec lui depuis assez jeune je crois depuis le collège parce que je suis douée en cuisine et je ne comprenais pas très bien le principe de l'argent de poche qu'on donne comme ça sans l'avoir durement gagner alors plutôt que t'attendre d'avoir l'age minimum pour travailler j'ai fais une scène a mon père pour l'aidé au café et qu'il me donne mon argent de poche en guise de ''paie'' mais bien sur cela n'est pas valable que pour moi du coup ; mon frère et ma sœur y on le droit et d'ailleurs ça n'avait pas l'air de les enchantées ils préféraient plutôt avoir leurs argents sans bouger le moindre orteils … oupss je suis une chieuse mais je suis fière ! Au moins j'ai le sens de l'économie et de l'argent gagné par du boulot plutôt que d'être une pourris gâtée comme c'est fi-fille a papa.
    « Ca c'est bien ma fille chérie, elle pense a tout. Aller file, tu vas louper ton rendez-vous quotidien avec Joy sinon. N'oublie surtout pas de préparé le dîné ! J'ai une faim de loup ce soir ! »
    « Promis dadounet, aller je file sinon c'est toi qui va me mettre en retard, il est déjà dix-sept heure trente et je n'ai pas pris la douche. »

J'embrasse mon père sur la joue avant de balancer mon tablier sur le comptoir, chose que mon père adoré a toujours horreurs parce qu'il se croit après la bonniche du café mais avant qu'il me choppe par le col et m'oblige a le ranger j'avais déjà filé hors du B'WELL en courant.
Je remontais d'un pat assez rapide jusqu'à la maison qui ne ce trouvait pas très loin de notre lieu de travail, c'était un bon point au moins si il y avait un soucis on y été en quelques minutes. En retrant à la maison je file en haut dans ma salle de bain en me déshabillant sur la route, je n'avais pas a craindre de me retrouvé nue devant Claes il été en voyage d'école pour un long moment et Alexis aussi. Tandis que Jayden, mon ami d'enfance venue d'Irlande qui vivait depuis quelques mois avec nous … et bien une certitudes qu'il n'est pas a la maison, puisqu'il n'y es pratiquement jamais quand moi je n'y suis pas, il a ses obligations ''copains'' mais c'est pas plus mal, au moins sa l'évitera de voir mon postérieure se trémoussé dans la baraque alors que je suis même pas dans la salle de bain … parlant d'elle, plus que quelque pat et je saute dans ma douche.

Après une bonne douche bien chaude je sors de ma salle de bain sans me coiffé ni me maquillé parce que au naturelle je me trouve pas vraiment vilaine donc c'est un bon point mais aussi parce que je ne vois pas l'utilité de me maquille a dix-huit heure … QUOI DIX-HUIT HEURE ! MAIS JE SUIS A LA BOURRE. Joy devait certainement déjà m'attendre dans le sous-sol ou les petits rendez-vous qu'avait mentionné mon père été nos entraînements en sorcellerie. Il été tout à fait au courant, puis que je ne lui cache rien, mais préféré que l'on fasse ça à l’abri des regards innocent. Je cours jusqu'à ma chambre ou j'enfile, sous vêtement, vêtement, chaussettes, chaussures et hop je descends jusqu'à le sous sol ou j'avais la bonne surprise de voir que Joy n'était pas là …

J'attends et j'attends et les minutes passent que Joy n'est pas là … quand la porte s'ouvre et comme je l'avais présentais Joy montre le bout de son nez en retard. Je croisent les bras en fessant une moue boudeuse comme une enfant en la fusillant du regard.
    « Je suis désolée ça va m’en veut pas ! Prends toi en à Dan, mon entraîneur. Bon si on commençait ?  »
    « Je vais aller lui dire deux ou trois mots moi ! Il me connaît pas je vais le grondé et l'envoyer au coin tellement il prend trop de temps et que je te vois pas assez. »

Dis-je en riant, il été clairement improbable que j'aille faire ça, d'une parce que je suis super timide et de deux ; vous avez vus ma taille et ma corpulence ? Son entraîneur ne ferrais qu'une boucher d'un mouche comme moi !
Joy me pousse doucement d'un coup d'épaule, elle avait l'habitude de faire ça pour me taquiner, du coup je trouvais ça amusant que je lui lance un sourire amusé. La regardant sortir son grimoire je fis de même en n'extirpant le mien et celui de ma mère de sous une latte du plancher ; je cacher mon grimoire depuis l'arrivé de Jayden, car il ne savait pas que j'étais pus la petite Irlandaise qu'il avait connut chez ma grand mère … j'avais en quelque sortes évoluer.
    « Justement ! Je n'attendais plus que toi pour commencer … j'ai trouvé encore plein de chose géniale dans un livre de botanique, je te passerais mes notes si tu veux. »




Vintage est mon deuxième prénom.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-circle.forumsactifs.com
avatarInvité
MessageSujet: Re: Comme à notre habitude ll Tabatha ft Joy Ven 20 Avr - 11:27

J’adorais nos petites entrevues quotidiennes entre Tabatha et moi. Nous nous connaissons depuis que nous sommes enfant, je ne me rappelle plus réellement les circonstances de notre rencontre, nous devions avoir entre 4 ou 6 ans tout au plus malgré le fait qu’elle et moi avons 2 ans de différence. Elle a 18 ans et j’en ai à présent 20. Nous étions voisines et de ma fenêtre, je pouvais apercevoir sa chambre. Avant nous allions au lycée ensemble, nous étions très proches, mais c’était avant.. Nous avons changé, nous avons découvert certaines choses sur notre lignée. Et avec ma carrière de patineuse, il m’était difficile de la voir. Son père était comme le mien, il prenait soin d’elle autant qu’à moi car mes parents et ceux de Tabatha étaient de très bons amis.
C’est même lui qui avait voulu que nous fassions de la magie dans son sous sol pour nous entraîner. C’était d’ailleurs une bonne idée selon moi et puis hors mis la magie cela me permettait de pouvoir voir ma meilleure amie d’enfance que je négligeais malheureusement. Le patinage artistique et protéger ma petite sœur étaient mes préoccupations premières mais m’entraîner aux potions et sorts avec miss Blackwell, cela me permettait d’être plus forte et de pouvoir vaincre un chasseur un jour…

Une fois dans son sous sol, elle plaisante sur le fait qu’elle irait voir mon entraîneur pour lui dire de me laisser partir plus tôt. Je ris alors en la regardant

Parce que tu crois du haut de ton mètre trente, tu arriverais à convaincre un ogre de 85kgs ? J’en doute ma pauvre Tabatha… Mais l’espoir fait vivre.

Je lui tire la langue pour l’embêter et elle me répond avec son sourire habituel qui me fait bien rire également. Je me mets à l’aise en m’enlevant ma veste et mes chaussures à talons pour laisser place à des chaussures plates, style baskets dans le but de pouvoir se réceptionner suivant le sort ou l’attaque que peut me lancer mon amie.
Je regarde son grimoire sans vraiment le regarder lorsqu’elle me dit qu’elle a trouvé encore de quoi faire des potions. Je suis un peu tête en l’air, j’ai peur que les potions ne me soient d’aucune aide si je n’arrive pas à les apprendre par cœur. Par contre, ce qui est sûr c’est que les sorts, et la lévitation sont mes deux points forts.

Je la regarde et je lui souris en m’avançant vers elle alors qu’elle est plongée dans la lecture d’une page de son grimoire qu’elle cache sous une latte du plancher du sous sol.

Tu lis quoi là ?

J’essaie de lire puis elle se retourne face à moi

Est-ce que ça te dit de commencer ?

Je la tire vers moi puis la pousse en utilisant mes pouvoirs vers le mur en rigolant. Je me sens bien et forte à la fois dans ce sous sol, je me sens protégée et surtout à l’abri de tous et c’est l’essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
messages : 959
date d'inscription : 03/02/2012

bind the circle
situation: célibataire
avec: ...
avatar
Tabatha m. Blackwell
MessageSujet: Re: Comme à notre habitude ll Tabatha ft Joy Jeu 26 Avr - 13:55

    « Parce que tu crois du haut de ton mètre trente, tu arriverais à convaincre un ogre de 85kgs ? J’en doute ma pauvre Tabatha… Mais l’espoir fait vivre. »
    « Ne jamais sou-estimé la force d'une rikikite ! Je suis sûrement plus maline que l'ogre de 85 kilos oui oui ! J'en ai la dedans »

Dis-je en me tapotant la tête avec mon index tandis que je reculais dans mon sous-sol avant de me prendre un coup de tuyau qui passait par là. Et oui j'en ai peut être la dedans mais je suis vraiment pas la plus intelligente non plus, la preuve je suis capable de m'auto-assomé toute seule, si ce n'est pas la classe ça !
Et le pire je crois c'est que je suis tout le temps comme ça ! Je suis une vrais Clown a mes heures perdus, la pauvre bêtises qui traîne c'est pour moi, je suis la reine de la rigolade et ça c'est pas quand j'ai le boyaux de celle ci ouvert parce que sinon plus rien ne va ! Je deviens une folle furieuse de la connerie, pire que le Chapelier fou dans Alice au pays des merveilles. Vraiment, je me demande sous qu'elle étoile je suis née, mais certainement pas celle de intelligence. Joy me tire la langue pour m'embêter, vraiment cette fille n'était pas mieux que moi, après tout c'est sûrement pour ça qu'on s'entend si bien non ? Et ça depuis tellement longtemps ! Je devais pas être bien haute comme trois pomme -d'ailleurs je n'y suis toujours pas- mais il me semble que j'avais 4 ans … je venais tout juste de revenir de chez ma grand-mère en Irlande quand j'ai fais ça connaissance, elle venait d’emménager près de chez moi avec ça famille, d'ailleurs Joy est plus âgée que moi de 2 ans. Mais l'âge n'arrête pas l’amitié puis qu'après toute ses années nous sommes encore des meilleures amies d'enfance bien que l'on ce voit beaucoup moins souvent.

Je m'étais perdus dans mes pensée tandis que je venais de récupérée mon grimoire d'entre les latte de planché que je cachais de la vues de Jayden. C'est dans ses moment là que j'ai très honte d'être ce que je suis ; une sorcière. C'est vrais, Jayden est quand même tout pour moi, c'est lui qui ma protégé quand ma mère est morte et que j'étais chez ma grand mère en Irlande, c'est de tellement bon souvenir dans cette période de malheur … et depuis on ne s'était plus rien cacher. A présent il vit chez moi, et j'ai l'impression que tout à changer … il est un peu distant avec moi et moi je lui cache beaucoup trop de chose … ça serai tellement plus simple si je lui disais … tellement
    « Tu lis quoi là ?  »
    « Hein ? Quoi ? Non non, c'est rien, j'étais quelque peu perdus par ci par là dans ma tête. »
    « Est-ce que ça te dit de commencer ?  »

Elle me tire vers elle et de par ses pouvoir elle me repousse vers le mur en gloussant, son rire est tellement communicatif que j'en fis de même, elle voulait joué à ça ? Jouons.
Je me concentre sur une carafe d'eau derrière elle que j'avais descendus au cas ou nous aurions soif et je la fais léviter jusqu'à elle sans qu'elle s'en aperçoive mais des bruits venant d'en haut vinrent perturbé ma concentration et la carafe éclate sur le sol.
    « Oh merde ! J'en ai marre je suis une nulle, une ratée ! Pas moyen de rester concentré ! »




Vintage est mon deuxième prénom.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-circle.forumsactifs.com
avatarInvité
MessageSujet: Re: Comme à notre habitude ll Tabatha ft Joy Mar 8 Mai - 9:48

Tabatha avait toujours le don de me faire rire. Elle se prenait pour l’une de ses caïd des bas quartiers de la ville, se croyant super forte alors qu’elle était toute menue et toute petite. Nous avions bien 20 centimètres d’écart. Mais cela ne faisait rien, je trouvais ça bien qu’elle ait ce comportement là car si elle rencontrait des chasseurs, elle n’aurait peut être pas la peur que j’ai quand je vois ce genre de personnages ! Je la regarde, même si cela ne fait pas longtemps qu’elle connait l’existence de sa lignée de sorcières je la trouve plutôt confiante, même si avec certains sorts elle est encore très maladroite. Elle se compare souvent à moi mais je sais que je suis une sorcière depuis mes huit ans, il est normal que j’ai plus d’expérience non ? …
Pendant qu’elle vantait ses mérites en ce qui concernait la force, et l’indestructibilité, elle se prit un tuyau en pleine tête. Je ne pus m’empêcher de mettre un énorme sourire sur mes lèvres et de partir dans un fou rire. Elle était peut être intelligente mais son côté malhabile me faisait toujours rire. Je mis mes mains sur ma bouche pour étouffer mes éclats de rire puis je la regarde car elle représentait un sketch à elle toute seule. Elle fait toujours ça parfois elle rate une marche et dévale les escaliers, la dernière fois c’est en allant au lycée, elle a trébuché du trottoir et s’est pris une flaque d’eau. Je crois qu’elle fait ce genre de chose au moins une fois par jour si ce n’est plus ! Je ne me rappelle pas l’avoir vu une journée sans faire d’étourderies de la sorte ! Mais sans cela ce ne serait pas Tabatha !
Nous nous entendions si bien toutes les deux, bien qu’elle soit plus jeune que moi mais cela ne faisait rien nous étions toujours de bonnes copines, voir les meilleures amies ! Je l’ai connue j’étais encore toute jeune, mais on s’entendait si bien, c’était dommage qu’avec mes cours, et mes entraînements de patinage artistique je sois aussi occupée, mais heureusement que son père avait décidé de nous faire travailler nos potions, magies, et sorts afin que l’on soit plus forte toutes les deux. Je trouvais que l’on se complétait bien toutes les deux c’est d’ailleurs ce que j’aimais chez Tabatha ! Je me sentais bien avec elle, comme si je n’avais pas peur de me montrer sous mon vrai jour et Tabatha et Aria étaient les seules personnes qui connaissaient mon secret . Même ma propre petite sœur n’était pas au courant de ses pouvoirs et c’était tant mieux !

Je voyais que quelque chose la préocupper… Nous ferons notre entraînement puis je l’inviterais à manger chez moi pour qu’on parle un peu. Avant que ma sœur n’arrive ! Elle voulu se vanger de mon petit tour de magie avec une carafe d’eau. Je vis celle-ci se briser en mille morceaux. Je regarde ma meilleure amie en riant de plus belle

Ma chère petite Tabatha… Tu es douée, mais qu’est ce que tu manque de concentration ! Tu sais très bien que personne n’est à la maison. Ça doit être une bestiole sans défense qui parcourt le plancher ou le toit ! Recommence avec ça tiens !

J’essaie de l’éviter une fleur qui ressemble à une rose et la dépose aux pieds de Tabatha.

Au moins on est sûres que ça ne se cassera pas ! Au pire, tu te piqueras les doigts !

Je ris encore avant de la laisser travailler.
/blockquote>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Comme à notre habitude ll Tabatha ft Joy

Revenir en haut Aller en bas

Comme à notre habitude ll Tabatha ft Joy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the secret circle :: “ Quartiers ” :: Cheylesmore :: maison des Blackwell-