the secret circle
Bienvenue, cher Invité

THE SECRET CIRCLE EST ACTUELLEMENT FERME. SI VOUS SOUHAITEZ NOUS RETROUVER OU APPRENDRE A NOUS CONNAITRE, REJOIGNEZ NOUS SUR NOTRE FORUM ONCE UPON A TIME http://www.once-upon-rpg.net/

NOUS VOUS ATTENDONS AVEC IMPATIENCE, BONNE AMBIANCE ET ACCUEIL CHALEUREUX GARANTI !

A bientôt peut être !




Partagez|

{Alex K. Powell & Samantha Callahan } Avec ou sans Glace ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
messages : 623
date de naissance : 21/12/1987
date d'inscription : 13/05/2012
age : 30
avatar
Alex K. Powell
MessageSujet: {Alex K. Powell & Samantha Callahan } Avec ou sans Glace ... Mer 16 Mai - 13:17

Avec ou sans Glace ...

Voila vingt-quatre heures que j’étais de retour à Coventry. J’avançais à présent dans la pénombre, le vent soufflant doucement sur mon visage, alors que mes pas de velours laceraient a peine le silence. La vie qui m’entourait lui rappelait la mort qui habitait mon âme. Peu à peu, les pierres parurent devant moi, alors que tout me revenait en tête. Cet appel, l’annonce à mon réveil, ce jour où j’avais couru jusqu'à ces églises pour dire adieu tour à tour au miens, c’était toujours la même histoire. Un Combat, une traque et la mort au bout du chemin dans un camp ou dans l’autre.

J’avais toujours pris soins des miens et pourtant, le destin me les avait retirés à chacune de mes absences. J’avançai d’un nouveau pas quand je vis la pierre froide que j’avais soigneusement évité depuis ce jour maudit. Mes jambes, à présent, ne me portaient plus, me laissant tomber à genoux. Comment pouvait-on vivre... survivre... quand on n’a plus rien qui nous en donne la saveur? Voila des années qu'il évitait ce lieu mais, à présent, il ne pouvait faire marche arrière. Il savais qu’il était temps d’oublier et d’avancer... Aaron ne devais pas être mort pour rien. Aria survivait toujours grâce à ses sacrifices et devrait me survivre, je devais donc me préparer à une guerre qui me conduirait aussi en ce lieu. Mes mains, à présent, martelaient le sol en pierre alors que le sang s’écoulait d’elles, ne ressentant pas la douleur physique, mais qu’un soulagement de ma rage, un oubli de ma peine. Il était là, si proche, mais si loin à la fois... et je ne pouvais plus rien y faire.

*Comment est-ce que je pus être aussi stupide, j’aurai du me douter que tu n’attendrais pas mon retour ! As-tu seulement pensé que ta mort ferait de moi cet homme sans cœur ? Qui pouvais-je être pour mettre à mort une personne pour sa différence ? Je me maudis, plus que vous haïssez de nous laisser ainsi face à ce monde. J’aurai du savoir que ce chemin nous conduirait à la mort, j’aurai du te pousser à une autre voix, tu serais encore là. *

J’avais changé, mais j’en portais aussi la responsabilité. Je l’avais tellement protégé. J’avais tant voulu lui faciliter la vie que j’en avais oublié que seules les épreuves de la vie forgeaient, chez un homme, son humanité ou simplement sa capacité à survivre. Mon erreur fut de lui attribuer trop de facilité et à tout posséder, on en voulait toujours plus, on finissait par ne plus reculer devant rien, à cause de l’assurance idiote qu’on prenait. Mais l’heure avait sonné. L’heure où ils allaient, à présent, tous comprendre ce qu’il m’avait fait. L’heure fatidique qui leur montrerait que les choix qu’ils ont tous fait avaient des conséquences, qu’on ne peut prétendre à une paix intérieure tant qu’on a pas fait amende honorable, qu’on a pas rééquilibré la balance de la vie. Apres tout nous n’étions pas toujours maître de ses choix...

Mais l’affection qu’Aria portait à certaines de ces créatures allait me compliquer la tache pour la protéger. Je devais démesurer chacun de mes choix, étudier chacune de mes proies, la notion d’une sorcière, d’un vampire ou d’un loup au grand cœur et charitable m’était difficile à comprendre encore. Mais je ne reproduirais pas l’erreur que j’avais faite en surprotègent Aaron.

J’allais tout de même faire de mon mieux pour m’assurer, de sa capacité à faire la part des choses en souhaitant que cela suffirait…

j’étais là, sur le sol, les yeux rivés sur les goutes de mon sang sur le marbre blanc aux côtés des lettre d’or seule trace du passage sur terre de mon frère.

‘Oh Aaron, je t’en prie, de là où tu es, m’entends-tu? Fait-il sombre ? Peux-tu compter les étoiles ? M’en veux-tu ? Te sens-tu comme moi, perdu dans ce monde qui semble vide l’un sans l’autre ? Aide-moi à trouver mon chemin ! Je ferai tout pour tenir ma promesse, la protéger, mais la route est si longue, je ne sais pas par où commencer… j’ai peur, oui je te l’avoue je suis terrifié de ne pas être à la hauteur, j’ai échoué à te protéger toi comment pourrais-je y arriver avec elle, aide moi ! Je me fiche des milliers de nuits seul, si seulement cela lui apporte l’assurance de la vie, comme j’aimerai être à ta place et toi à la mienne, j’aimerai tellement passé ce mur invisible et te donner ma place, prendre la tienne et te laisser vivre à ses côtés. J’en ai fais de la route, du chemin, mais jamais, oh non jamais, Je n’arrive à effacer de ma tête ma responsabilité dans ta mort, j’aurai du être là, être moins égoïste et comprendre que même loin on ne peut échapper à son destin.
Ils peuvent tellement de choses... Mais moi, je ne peux rien, c’est un combat perdu d’avance, avoue que tu le savais, quand tu me disais d’aller vivre ma vie sans me soucier de la famille.’


Je criais dans cette lumière déclinante pour que cette longue nuit qu’est devenue ma vie suffise, juste pour que tout s’arrête avec moi... qu’Aria trouve une autre voie. C'est la seule chose qui me tienne en ce monde. À présent, je ne chercherai plus la mort, je me battrai pour elle comme je l’avais promis, pour revoir son regard, pétillant qui s’est éteint quand Aaron est mort.

‘Tu peux en être sûr... Aussi dur que sera le chemin, je me battrai pour que plus aucun Powell n’ai à le faire dans le futur. J’ai été lâche, plus d'un millier de fois... J’ai tenté la mort où j'étais proche d'une ligne de faille qui, alors, me conduirait à vous. Mais j’étais dans l’erreur... me pardonnerez-vous ? Je vous en donnerai la preuve... la preuve que vous n’avez pas affaire à un ingrat, que ma promesse était sincère, que même le temps, n’y changera rien. Je n’aurai de cesse de les trouver et de vous rendre justice’

J’étais là, à genoux, des larmes brûlant mes yeux depuis si longtemps secs.

*Mon dieu, je n’aurai de repos qu’une fois qu’ils auront payé... qu’une fois qu'elle sera en sécurité ….*

Je me relevai, repoussai du revers les larmes rebelles et inspirai lentement laissant retomber le masque habituel de détachement. Sans vraiment m’en rendre compte mes poings se serraient alors que d’un pas net je me détournai de la tombe.

Apres quelques kilomètres à travers des bois sombres, j’arrivai sur un parking bondé, regardant machinalement ma montre je constatai que j’avais mis pas mal de temps à ces adieux. Après quelques hésitations. Je me glissai dans la boite de nuit et allai droit vers le bar où je commandai un double whisky.

J’en avais réellement besoin, d’une pause surnaturelle et pris donc sur moi de profiter de ma nuit en oubliant toutes ces conneries qui m’incombaient. Après tout, le monde pouvait attendre une nuit de plus.

Le barman vint enfin m’apporter ma commande alors que mon regard se posa sur une femme à quelques mètres.

‘Donnez lui ce qu’elle désire et ajoutez ça à ma note’

Le barman acquiesça alors qu’il se dirigeai déjà vers la jeune femme.


Alex K. powell



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystere-de-mystic-fa.vampire-legend.net/
avatarInvité
MessageSujet: Re: {Alex K. Powell & Samantha Callahan } Avec ou sans Glace ... Ven 18 Mai - 20:34

**HJ: Désolée de ne pas avoir répondu plus vite à notre sujet^^**

Ca fait quelques jours que je ne suis pas très bien, je ne sais pas pourquoi, j'étais en proie à des visions plutôt terrifiante. D'ailleurs j'étais très peu sortie parce que tout ceci était très éprouvant pour moi. Je voyais un homme ou une créature je n'aurais pas su dire quoi qui avait l'air bien torturé et je ressentais toutes les souffrances qu'il pouvait ressentir. J'avais un peu peur parce que ces visions là... Pas qu'un peu, beaucoup même alors pour me changer les idées, j'ai décidé qu'il était temps que je me sorte un peu, je me changea, me mit en robe et j'allais dans un bar, là ou c'était rempli de monde, là ou il y avait de la musique, là ou je ne serais pas obligée de penser à ces visions qui me font peur!
Bonsoir, fit je au barman en m'asseyant au comptoir. Je regardais autour de moi, il y avait vraiment de tout ce soir, des jeunes, des moins jeunes, autant de femmes et que d'hommes, je me demandais si c'était tous les soirs comme ça, je suppose que oui.
Le barman me demanda ce que je désirais boire mais au même moment, j'entendis le son de la voix d'un jeune homme qui me disais que je pouvais commander ce que je voulais. Je regarda cette personne et je souris un peu.
Merci c'est très gentil à vous... je... je vais prendre une vodka avec glace svp.
J'invitai donc le jeune homme à venir s'asseoir à mes côtés, je sentais pourtant que quelque chose n'allait pas, c'était bizarre comme impression, je ne savais plus quoi penser et pourtant j'étais comme attirée par cet homme qui malgré tout avec un charme ensorcelant grâce à son regard. Je me sentais un peu déstabilisée mais je ne fis rien pour autant. Je ne cherchais pas d'échappatoire.
Vous restez avec moi pour m'accompagner à boire ce verre?
Je me surprenais à lui demander ça, finalement je n'avais pas envie de boire ce verre seule, puis si j'étais venue ici, c'était uniquement pour rechercher un peu de compagnie, j'étais restée assez seule ces derniers jours, il fallait que ça change alors je lui sourit. Je passais la main dans mes cheveux, le barman attendait visiblement la commande du jeune homme. Je l'observai du coin de l'oeil, il m'avait l'air mystérieux, le genre de personne qui n'a pas l'air de vouloir se confier comme ça si facilement, j'avais pour habitude d'observer les gens, surtout depuis mon arrivée à Conventry. Il se passait des choses tellement bizarres, étranges. Que la ça m'étonne plus de rien si ce monsieur était une créature ou je ne sais quoi.
Revenir en haut Aller en bas
messages : 623
date de naissance : 21/12/1987
date d'inscription : 13/05/2012
age : 30
avatar
Alex K. Powell
MessageSujet: Re: {Alex K. Powell & Samantha Callahan } Avec ou sans Glace ... Dim 20 Mai - 0:23

-Vous restez avec moi pour m'accompagner à boire ce verre?

Bien décidé à me changer les idées je me laissais donc inviter à partager ce verre. J’aurai en temps normal laissé couler après avoir attiré le regard de la dame. Mais bizarrement son visage, son regard ou je ne sais quoi semblait être si tendrement humain, que je me laissai aller et m’installai à ses côtés. « un whisky sec » lançais-je au barman.

Je songeais étonné à la dernière fois où j’avais commandé ce breuvage, ce ne fut surement pas en charmante compagnie comme cette nuit, non en effet, j’avais cette nuit là mis à mal pas mal de choses dans ma vie et avais noyé mes soucis dans l’alcool. Bon c’est vrai que ce soir, je n’avais pas pour but de me dépouiller mais juste me sentir vivant. J’aurai aimé lancer la discution. Mais j’entendais déjà ma cousine me rappeler la politesse. Après avoir offert un verre, attendu que la dame lance les présentations, ou tu vas encore passé pour un âne bâté près à tout pour la mettre dans ton lit.

Finalement je me disais que la vie avec toutes ces sorcières, ces vampirettes ou ces louves était surement plus simple, avec elles, pas besoin de convenance de détour ou de manière.

Non elle avait raison, j’avais besoin de me civiliser, mais par où commencer et comment ?

Je plantai à présent mon regard dans le liquide ambré que le barman venait de déposer quand il glissa la note sous un tas d’arachides que je n’avais nullement envie d’honorer. Repensant cette fois aux blagues et statistiques d’Aaron sur le lavement des mains des hommes et la dose d’urine qu’on pouvait trouver dans ces dernières.

Je retins une sorte de grimace tardivement espérant que la belle ne l’ait pas remarqué et me redressai. *au diable les convenances*

« Bonsoir, Alex, j’espère que cela n’est pas trop prétentieux mais votre visage me semble familier »


Bon ok c’est nul et terriblement bateau, je n’avais jamais vu cette femme avant, ou je ne l’aurais pas oubliée, surement pas avec un tel minois toujours. Elle tenait plus d’une actrice de ciné ou d’un mannequin, voir d’une célébrité, sa silhouette fine laissait entendre qu’elle pouvait être danseuse et c’est bien pour cette raison que je me félicitais de lui avoir offert à boire et pas une danse.


Alex K. powell



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystere-de-mystic-fa.vampire-legend.net/
avatarInvité
MessageSujet: Re: {Alex K. Powell & Samantha Callahan } Avec ou sans Glace ... Mar 22 Mai - 15:22

Je ne sais pas, pour ma part, je ne vous connais pas, mais le monde est petit alors peut être que l'on s'est croisé sans vraiment le savoir.
Je savais pas trop que penser de cette personne pour l'instant, je ne le connaissais pas, je ne l'avais jamais vu ou même croiser à Conventry... que faire? Il était séduisant oui mais je sais pas, je sentais comme un malaise en étant à ses côtés. Je lui souris poliment, je n'allais pas partir comme une voleuse alors qu'il m'a si gentiment offert un verre et puis ma curiosité était telle que j'avais envie d'en savoir un peu plus sur lui alors j'étais comme attirée par cet homme, c'était un peu comme si il m'empêchait de partir. Serais ce un être humain, un sorcier? Une Créature? Je ne le savais pas, mes visions devenaient de plus en plus flous et j'arrivais à peine à distinguer la personne qui se trouvait dans mes visions, c'était un peu comme si on avait une sorte de télépathie et c'en était déroutant.
Non du tout, autant se présenter de suite, moi c'est Samantha, ravie de vous connaître, lui dis je tout en souriant à nouveau, je n'allais quand même pas laisser mon malaise emporter et qui c'est peut être qu'il était gentil et qu'il voulait juste qu'on fasse connaissance. Après tout, c'était bien pour ça que j'étais venue dans ce bar, pour parler avec quelqu'un et ne plus faire ma recluse.
Tu es d'ici de Conventry?
C'était une question banale mais parfois les questions banales servaient plus à lancer la conversation, je n'allais quand même pas lui poser d'emblée des questions personnelles et je me voyais pas non plus lui dire, eh toi, tu es quoi? Un sorcier? J'avais quand même une certaine éducation alors que je buvais mon délicieux élixir, j'aimais la vodka pour la simple et bonne raison qu'il m'aidait à me détendre et puis j'aimais cette sensation de chaleur à chaque gorgée que je buvais. J'étais plutôt proche de lui, normal vu qu'on était assis l'un à côté de l'autre mais là, j'ai une drôle de sensation et je le regardais encore...
Je excuse moi... je crois que la vodka ne m'aime pas ce soir, je vais allé prendre un peu l'air...
Oui c'était le mieux à faire, prendre l'air, peut être que ça irait mieux mais pourquoi faut il que ça arrive toujours quand je m'y attend le moins? J'en ai vraiment marre, ces visions m'empêchent d'avoir une vie sociale ou quoi? Je ne sais plus trop quoi penser sauf qu'il fallait que je sorte de là...
Ne t'inquiète pas, je reviens dans trois petites minutes, si je suis trop longue, là je te permet de t'inquiéter.
pffff j'essayais même faire de l'humour mais là, je n'y arrivais vraiment pas, cette sensation d'étouffement me gagner de plus en plus, je ne savais pas comment interpréter si c'était du positif ou du négatif... j'espérais au fond de moi qu'il pourrait m'aider à éclaircir la situation.
Revenir en haut Aller en bas
messages : 623
date de naissance : 21/12/1987
date d'inscription : 13/05/2012
age : 30
avatar
Alex K. Powell
MessageSujet: Re: {Alex K. Powell & Samantha Callahan } Avec ou sans Glace ... Jeu 24 Mai - 22:11

Elle était donc sortie sans me laisser vraiment le temps de répondre à sa question. Je restai interloqué face à mon verre, presque pensif. Voila une drôle de questions, étais-je vraiment de Coventry ? J’allais et venais mais je ne me donnais pas vraiment un domicile propre, évidemment j’avais acheté ce grand appartement avec l’héritage de mes parents et y logeais de temps à autre, avec ma cousine. Cette dernière n’appréciait pas mes disparitions régulières, mais quoi de plus normal pour un militaire des forces spéciales et doublé d’un chasseur en pleine guerre contre ces saloperies de vampires.

J’avalai une nouvelle gorgée de mon Whisky et fis signe au barman de m’en apporter un nouveau dès qu’il aurait deux minutes. Ainsi cette femme vivait en ville, bon cette dernière n’était pas petite. Mais son accent bourgeois laissait entendre qu’elle n’en était pas pour autant native.

J’avais bien du mal à me dire que je ne la connaissais pas cependant, je cherchai donc dans ma mémoire les possibilités d’une rencontre. Qu’elle fut lors d’une chasse, d’une mission pour le compte de la reine et son petit pays, ou simplement lors de soirées comme celle-ci. Mais le compte des visages ne me révélait pas ce que je désirais.

L’avais-je vu en dessin ou en photo ? Après tout dans la somme de grimoires qui reposait dans la crypte, il était plausible qu’au détour d’un arbre généalogique sa petite frimousse me soit apparue.

Depuis l’âge de six ans je chassais de bon gré mal gré, mes parents ne m’en avaient pas vraiment laissé le choix.

Le flash de ma première victime me parvint, bien loin de ce que je désirais trouver comme réponse, alors que mon regard sombrait dans le liquide ambré de mon nouveau verre.

Je revoyais ce vampire attaché avec des pieux en bois dans les paumes, des cordes de verveine brulant ses chairs. Je revoyais ses yeux presque suppliants quand à chaque coup de mon père venait me propulsé vers lui, j’avais mis plus de deux heures avant d’abdiquer à son ordre.

Les sons de musique me sortirent de ma rêverie, alors que non loin le bar s’animait de cris et de rires devant les premières notes du groupe vedette de la soirée. Depuis le temps que je ne sortais plus en ville, j’en avais oublié ces fichues soirées concert a thème. Ce soir on avait le droit à un groupe de rock/country et je fus soulagé que ce ne soit pas un de ces groupes à la mode qui avait tendance à me sortir par les trous de nez et que ma jeune voisine écoutait en boucle alors que le matin je cherchais le sommeil après une longue nuit de chasse.

Mes iris se pausèrent sur le verre à moitié vide de la belle Samantha et je commençai à me demander si tout allait pour elle, après tout la ville n’avait rien de sur dès la nuit tombé. J’en savais quelque chose au vu que la plupart de mes chasses se déroulaient durant ce laps de temps de la journée.


Alex K. powell



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystere-de-mystic-fa.vampire-legend.net/
avatarInvité
MessageSujet: Re: {Alex K. Powell & Samantha Callahan } Avec ou sans Glace ... Mer 13 Juin - 11:01

Je savais qu'il allait falloir que je revienne dans le bar, je pourrais partir comme ça en le plantant là mais je sais pas, quelque chose en moi était immédiatement attirée par lui. Je le connaissais, je savais que je le connaissais puisque c'est maintenant que je réalise que j'ai l'ai vu dans mes visions. Visions plus forte depuis ces derniers jours, au lieu que ça me sente plus forte, ça m'avait fait couler. Je ne comprenais pas pourquoi ça em faisait autant d'effet parce que j'avais décidé qu'il était temps de me sentir plus forte grâce à ce don surnaturel, que je devais prendre le côté positif plutôt que négatif. J'avais décidé d'aider au mieux les gens qui en avaient besoin mais là, d'avoir été au contact avec cet homme, je sais pas, c'était vraiment bizarre, incompréhensible.

Au lieu de partir, je décida donc de revenir près de lui, je voulais en savoir plus et j'étais déterminée, il fallait que je mette fin à ces visions sinon je n'y arriverais jamais, bref je m'installa de nouveau à côté de lui, je ne m'étais vraiment rendue compte que je m'étais absentée longtemps.


Excusez moi, je me suis absentée longtemps, j'espère que vous vous êtes pas inquiété pour rien.]

Je voulais me montrer cool, c'est vrai que l'air frais m'avait fait du bien, j'ai certainement du reprendre des couleurs, d'ailleurs je lui souris même, je voulais pas qu'il croie que j'étais une dingue ou je ne sais pas quoi... pour une fois qu'un homme séduisant avait l'air de s'intéresser à moi, j'allais quand même pas faire la fine bouche ou pire, le faire fuir, je ne pense pourtant pas être repoussante mais faut dire qu'avec ce don, c'était pas toujours simple à gérer et j'avais vraiment envie d'en savoir plus sur cet inconnu mystérieux.

J'imagine que vous devez avoir pas mal de questions à vous poser, moi aussi sauf que je ne sais pas par ou commencer, alors je propose que ce soit vous qui commencer...

[iJe me traita de nulle, vraiment, le mec devait vraiment se dire qu'il devait avoir affaire une tarée, enfin c'était ce que je me disais.][/i]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: {Alex K. Powell & Samantha Callahan } Avec ou sans Glace ...

Revenir en haut Aller en bas

{Alex K. Powell & Samantha Callahan } Avec ou sans Glace ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Avec ou sans mouche?
» Avec ou sans aile, mon premier recueil
» Ou avec, ou sans toi (poème miroir)
» Filtre UV - Qualité des photos avec ou sans
» Avec ou sans illustrations, telle est la question !!!


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the secret circle :: Archives Version n°1-